A LA UNESocieties & Divers

Manque d’eau potable à Moriakhory: l’UNICEF, le SNAPE et l’ONG Tinkisso se mobilisent, la communauté s’engage 

Le district de Moriakhory, situé dans la sous-préfecture de Kouria, préfecture de Coyah, à Conakry, est confronté à un problème majeur d’accès à l’eau potable. En réponse à cette situation, l’ONG Tinkisso a organisé une mission dirigée par Boubacar Barry, son Directeur Exécutif, pour évaluer la situation le 01 mars dernier. Cette information a ensuite été partagée avec le comité de pilotage WASH (Eau, Hygiène et Assainissement), en collaboration avec l’UNICEF.

Le 24 mars 2024, une délégation incluant un spécialiste WASH de l’UNICEF, un technicien du SNAPE et des représentants de l’ONG Tinkisso s’est rendue à Moriakhory pour discuter avec la communauté de l’accès à l’eau potable.

Boubacar Barry, directeur exécutif de l’ONG Tinkisso

Lors d’une interview, Boubacar Barry, directeur exécutif de l’ONG Tinkisso, a souligné que cette seconde visite visait à soutenir la communauté de Moriakhory dans son accès à l’eau potable.

Il a mentionné : “Après notre première visite, j’ai transmis nos observations au comité de pilotage WASH. Certains membres ont été sélectionnés pour revenir avec moi afin de constater la situation de près. Notre engagement demeure fort pour aider cette communauté à accéder à l’eau potable. Suite à nos échanges avec les citoyens de Moriakhory, ces derniers se sont engagés à contribuer activement. Le SNAPE a été chargé d’effectuer une évaluation détaillée pour réparer les points d’eau défaillants, s’ils respectent leurs engagements.”

A LIRE =>  Primature: le chef du gouvernement rencontre les secrétaires généraux des départements ministériels 
El hadj Mamadou Barry de l’UNICEF

De son côté, El hadj Mamadou Barry de l’UNICEF a expliqué l’objectif de leur présence à Moriakhory, soulignant l’importance de résoudre le problème d’accès à l’eau potable dans la région.

Il a ajouté : “Après des discussions avec la communauté, le SNAPE a promis de revenir rapidement pour évaluer les besoins. Cette évaluation sera la base d’un projet soumis au comité de pilotage pour examen.”

La réunion a mis en lumière l’engagement communautaire en faveur de l’amélioration de l’accès à l’eau potable à Moriakhory, avec une volonté de participation financière et pratique.

Faouly Camara du SNAPE

Faouly Camara du SNAPE a promis un suivi rapide pour résoudre la crise actuelle, tandis que Sylla Fodé, président du district de Moriakhory, a exprimé la gratitude de la communauté pour l’attention portée à cette question cruciale.

Sylla Fodé, président du district de Moriakhory

La présence de Chérif Mohamed Abdallah Haïdara, président du groupe GOHA International, a également été notée lors de cette réunion.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com 

aliousarayabhe@gmail.com 

(+224) 622 304 942

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »