Cellou Dalein Diallo, président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Cellou Dalein Diallo, président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)

Le chef de file de l’opposition guinéenne est privé de sortir de son domicile par des forces de l’ordre ce mardi suite à la reprise des manifestations lancées par le Front National pour la Défense de la Construction (FNDC).

Cette nouvelle manifestation fait suite au mot d’ordre de résistance active contre le projet de nouvelle constitution en Guinée.

Tous les carrefours menant chez le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée sont catégoriquement encerclés par des hommes en tenues.

Les routes ont été bloquées par des engins de la gendarmerie, a-t-on constaté.

Selon notre source d’information, cette dispositive sécuritairele a été mise en place depuis la veille.

Privé de tout mouvement depuis son domicile, Cellou Dalein Diallo est obligé de suivre le mot d’ordre de grève dans sa cours.

Sa famille et ses proches se plaignent de n’avoir rien mangé depuis le matin parce que tout accès est interdit.

Ils sont sous le consigne <<personne ne sort et personne ne rentre aujourd’hui chez le chef de file de l’opposition >>.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tél: (+224)-656-77-52-34