Manifs FNDC: barricades et flammes de pneus à Labé

Top de nos lecteurs

Sidya Touré envoie une pique au président Alpha Condé

La crise sanitaire que traverse le monde met à nu les insuffisances infrastructurelles des pays africains. C'est le cas de la Guinée où les...

Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?

Par Laurence LE PODER, Professeure Associée en Economie et Gestion de Crise, KEDGE Beaucoup de choses ont été dites sur la crise sanitaire actuelle. Les...

Mort de Pape Diouf : un témoignage émouvant de Titi Camara

La mort du premier africain ayant dirigé un grand club européen qui est l’Olympique de Marseille suscite des réactions des acteurs sportifs à travers...

Boffa: découverte du corps sans vie d’un élève en classe de terminale 

Une source locale nous informe que le corps sans vie d'un jeune élève en classe de terminale au lycée Koumandian de Wanidara a été...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Surprises par l’incendie du local abritant la CEPI au siège de la préfecture de Labé, au soir du mercredi, ce jeudi la ville de Labé  est carrément sous les bruits de bottes. Pas d’accès au gouvernorat, barricades érigées par les forces de l’ordre qui veillent au grain.

A LIRE =>  En Guinée, "la machine meurtrière tourne à plein régime"

Entièrement, le bâtiment de la préfecture est sous surveillance de l’intérieur comme de l’extérieur.

Les habituels points névralgiques que sont le Tinkisso et la façade de l’hôpital régional sont pour le premier sous le guet d’un camion militaire et d’un pick up de la police et deux pick up devant l’hôpital .

Barricades et flammes de pneus avec des jeunes armés de lance-pierres en maître des lieux.

Également barricades et huile de moteur sur l’axe Hoggo Mbouro-Mairie.

Au carrefour Bilal, petite innovation, les manifestants ont tendu des fils à hauteur d’homme pour empêcher la circulation avec des barricades.

Sur la colline de Daka, les barricades   se montent et se démontent en un tour de bras et où manifestants et forces de l’ordre jouent au chat et à la souris.

Des arrestations ont eu lieu sans que le nombre de personnes touchés ne soit à la minute connus.

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?
- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Sidya Touré envoie une pique au président Alpha Condé

La crise sanitaire que traverse le monde met à nu les insuffisances infrastructurelles des pays africains. C'est le cas de la Guinée où les...

Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?

Par Laurence LE PODER, Professeure Associée en Economie et Gestion de Crise, KEDGE Beaucoup de choses ont été dites sur la crise sanitaire actuelle. Les...

Mort de Pape Diouf : un témoignage émouvant de Titi Camara

La mort du premier africain ayant dirigé un grand club européen qui est l’Olympique de Marseille suscite des réactions des acteurs sportifs à travers...

Boffa: découverte du corps sans vie d’un élève en classe de terminale 

Une source locale nous informe que le corps sans vie d'un jeune élève en classe de terminale au lycée Koumandian de Wanidara a été...

“22 contacts de l’ homme infecté  au coronavirus identifiés et prêts à être  sous observation si…”

Labé  a connu son premier  cas de contamination  au coronavirus.Un concitoyen  venu de la peninsule ibérique  et qui a échappé  au service de contrôle ...
0 Shares
x