Le bilan des récentes manifestations de l’opposition Guinéenne s’alourdit. Une quatrième personne vient de succomber.

Blessée par balles derrière sa cour le 14 mars 2018 à  Hamdallaye dans la commune de Ratom,  Mariama Bah, âgée de 31 ans mariée, mère de six enfants et originaire de la commune rurale de Maci, préfecture de Pita a rendu l’âme ce vendredi 16 mars 2018 à l’hôpital Ignace D’en.

Selon les proches de la défunte, Mariama a reçu une balle dans le dos qui est partie se loger dans son ventre.

Trois autres victimes avaient été enregistrées le 14 mars dernier à Wanidara et à Bailobaya.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata. com