A LA UNENouvelles des Regions

Manifestation à Sèkè Dalanban(Suiguiri): des dizaines de personnes dont des femmes enceintes arrêtées 

Après la manifestation des femmes du district de Sèkè Dalanban contre le préfet de Siguiri colonel Fodé Soumah, plusieurs interpellations ont été enregistrées.

Selon nos informations, 26 personnes ont été arrêtées y compris 9 femmes en état de famille plus 9 blessées.Cette révolte populaire des femmes habillées en foulards rouges s’inscrit dans le cadre de la libération de leur président de district arrêté dans la soirée du jeudi 29 septembre à vendredi 30 septembre 2022 plus deux autres personnes.

L’origine de cette manifestation est l’érection de Tombony en sous-préfecture comme explique Mohamed Traoré. <<Nous sommes vraiment désolés, chaque fois c’est comme ça,notre président a été toujours mis aux arrêts par les autorités. Aujourd’hui, on était venu réclamer notre droit avec les femmes du village c’est ainsi que le préfet nous envoie des gendarmes pour nous étouffer à travers les gaz lacrymogènes, ils ont blessé 9 personnes, 40 personnes interpellées surtout les femmes en état de famille sont nombreuses. Donc nous interpellons le président de la république Colonel Mamady Doumbouya à voir notre situation, d’ailleurs nous exigeons la libération de notre président de district>>, ont-ils décidé.

Présentement, plusieurs arrestations sont en cours dans le district Dalanban un district relevant dans la sous-préfecture de Tombony préfecture de Siguiri situé à 45 km du centre-ville.

A LIRE =>  Assemblée générale de l'ONU: le chef de l'État guinéen est arrivé aux USA 

Moussa gberedou Condé correspondant régional 

(+224/ 625 380 652

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »