A LA UNEPolitiqueSocieties & Divers

Manif du FNDC à Conakry: blessé par balle, l’élève Aboubacar Camara raconte sa mésaventure

Le FNDC et alliés, RPG Arc-En-Ciel, l’ANAD et le FNDC politique manifesté ce jeudi, 16 février 2023 dans le grand Conakry. La libération des détenus politiques et acteurs sociaux, mais aussi le retour à l’ordre constitutionnel ont été les principaux motifs.

À Hamdalaye, un quartier de la commune de Ratoma, c’est un jeune écolier qui a été touché par balle dans l’après-midi.

« C’est après la prière de 14h qu’une tante m’a appelé d’aller manger. C’est après là-bas que je suis parti m’asseoir à côté d’un voisin qui a sa boutique juste à côté et c’est là que la balle m’a trouvée assis et m’a touchée au dos et c’est ainsi que mon ami m’a pris pour m’emmener à l’hôpital. Nous sommes donc parti dans une clinique et ceux-là nous ont dit qu’ils n’ont pas de produits. Nous nous sommes par la suite dirigés vers Cosa, et c’est là que j’ai été reçu par les médecins qui ont extrait la balle», a-t-il raconté, avant de confier n’avoir pas fait partie des manifestants.
«J’étais juste assis au bord de la route»,a-t-il dit.

Il faut rappeler que ces manifestations ont beaucoup plus impacté la route le Prince, comparativement l’autoroute, où cette manifestation n’a pas connu d’engouement.

A LIRE =>  Crimes de sang sous l'ère Alpha Condé: le procès ouvert à Conakry, mais les débats à huis clos

M. Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »