C’est suite à une fusillade dans le village de Djarakourou préfecture de Mandiana entrainant une douzaine de blessées, qu’une délégation ministérielle conduit par le ministre des mines et de la géologie, Mohamed Lamine Fofana est arrivée dans cette préfecture.

L’objectif de cette visite est de tenter de ramener le calme entre les populations de Djarakourou et de Malikila. Deux villages tous de la sous-préfecture de Fralako et revendiquent la paternité d’un domaine minier depuis 2001.

 

Selon le préfet de Mandiana, Dr. Ibrahima Barbosa Soumah les partis en conflits ont accepté le souhait formulé par ladite délégation qui est le retour de la cohésion sociale dans les précédents villages qui s’affrontent.

Ces affrontements sanglants  sont survenus le dimanche, 22 décembre. Et juste après le préfet a rendu visite aux blessés admis à l’Hôpital préfectoral de Dabola tout en leur rassurant de la mesure prise pour faire la lumière sur une telle audace.

Du côté de la gendarmerie, l’heure est à l’écoute des auteurs de ces crimes et la justice suive son cours normal, à en croire Dr Ibrahima Barbosa Soumah.

 

Oumar M’Böh pour Aminata.com

622624545/666369744

mbooumar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here