Rate this post

Des sources locales nous apprennent que six(6) personnes ont trouvé la mort dans l’éboulement d’une mine d’or le samedi, 14 octobre 2017 à Kondianakoura dans la commune rurale de Kondianakoro, préfecture de Mandiana en haute Guinée.

Selon un confrère de l’agence guinéenne de presse basé dans la préfecture de Mandiana qui cite le sous-préfet de la localité, il a fallu de longues heures de recherche pour retrouver les corps enfouis à des dizaines de mètres. Trois autres personnes ont été blessées.

A en croire nos informateurs, les puits effondrés étaient déjà abandonnés et totalement interdits à l’exploitation artisanale.

«Dans les mines d’or, les puits au bord desquels se trouvent des branches sèches d’arbres, veut dire puits à hauts risques et interdits à toute exploitation. Mais contre toute attente, ce samedi, ces jeunes sous l’effet des stupéfiants, sont venus descendre dans ces puits sans attirer la moindre attention des surveillants. C’est vers 17 heures TU, que les gens ont entendu un grand bruit d’éboulement et des cris des blessés. Les fouilles ont immédiatement commencé », explique notre confrère.

Aux dernières nouvelles, les autorités locales seraient en train de mesures pour mettre fin à ces genres de drame dans leur localité.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here