Mandiana: six morts et trois blessés dans l’éboulement d’une mine d’or

Top de nos lecteurs

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Des sources locales nous apprennent que six(6) personnes ont trouvé la mort dans l’éboulement d’une mine d’or le samedi, 14 octobre 2017 à Kondianakoura dans la commune rurale de Kondianakoro, préfecture de Mandiana en haute Guinée.

Selon un confrère de l’agence guinéenne de presse basé dans la préfecture de Mandiana qui cite le sous-préfet de la localité, il a fallu de longues heures de recherche pour retrouver les corps enfouis à des dizaines de mètres. Trois autres personnes ont été blessées.

A LIRE =>  Gbato Donzo, Inspecteur régional de l’éducation de Labé : « il y a des localités qui ne sont quand même pas couvertes par ces radios… »

A en croire nos informateurs, les puits effondrés étaient déjà abandonnés et totalement interdits à l’exploitation artisanale.

«Dans les mines d’or, les puits au bord desquels se trouvent des branches sèches d’arbres, veut dire puits à hauts risques et interdits à toute exploitation. Mais contre toute attente, ce samedi, ces jeunes sous l’effet des stupéfiants, sont venus descendre dans ces puits sans attirer la moindre attention des surveillants. C’est vers 17 heures TU, que les gens ont entendu un grand bruit d’éboulement et des cris des blessés. Les fouilles ont immédiatement commencé », explique notre confrère.

Aux dernières nouvelles, les autorités locales seraient en train de mesures pour mettre fin à ces genres de drame dans leur localité.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

A LIRE =>  Gbato Donzo, Inspecteur régional de l’éducation de Labé : « il y a des localités qui ne sont quand même pas couvertes par ces radios… »

(+224) 622 304 942

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...

Labé : ouverture du procès d’un escroc aux multiples forfaits

La montre indiquait 13 h quand le dixième cas programmé sur le rôle a démarré dans un  TPI plein comme un œuf et où...
0 Shares
x