A LA UNENouvelles des Regions

Mandiana: des violences meurtrières font 4 morts, 8 blessés, des dégâts matériels à Kodiaran

Cette échauffourée qui a éclatée entre la société minière de Mandiana et la communauté de la sous-préfecture de Kodiaran dans la préfecture de Mandiana a pris de l’ampleur. Dans la journée du mardi 06 septembre 2022, après qu’un véhicule pick-up de la gendarmerie de Mandiana ait été incendié, un nombre important de renfort de militaire a été déployé sur le terrain. Une chose qui a rendu compliquer la situation comme explique le maire de Kodiaran.

<<Nous avons enregistré 4 morts et 7 blessés, des dégâts matériels importants causés à la société, beaucoup de biens de la population emportés par les forces de défense et de sécurité. Nous avons passé la nuit dans l’angoisse. La population de Kodiaran en majorité a passé la nuit dans la brousse>>, a-t-il expliqué.

Ce mercredi 07 septembre 2022, le centre de la sous-préfecture de Kodiaran est envahi par les hommes en uniforme. 

Joints par téléphone, un citoyen qui se cache en brousse a expliqué leur mésaventure. <<Le village est vide. Les militaires ont emporté beaucoup de nos biens. Nous sommes dans une véritable désolation. Si l’État ne pense pas à ses populations, nous tendons vers une revolte. Le risque est énorme>>, a dit Daaba Konaté.

Présentement, le contrôle du village se trouve dans la main des forces de défense et de sécurité.

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du vendredi 26 août 2022

Aux dernières nouvelles, les blessés sont admis à l’hôpital préfectoral de Mandiana.

Moussa gberedou Condé correspondant régional

 (+224) 625 380 652

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »