A LA UNENouvelles des Regions

Maci(Pita): la connexion internet de plus en plus faible dans la sous-préfecture

Il devient de plus en plus difficile pour les habitants de la sous-préfecture de Maci de se connecter. Cause, la non fiabilité du réseau internet. Tous les deux grands opérateurs de téléphonie sont concernés. Avec Orange, c’est même pire. Il y a des localités où la connexion avec est très lente voire impossible. Cet état de fait perdure depuis plusieurs mois. C’est ce qui ressort du constat d’un de nos reporters.

Maci est une sous-préfecture de Pita. Le tout dans la région administrative de Mamou. Depuis plusieurs mois, ses habitants surtout les abonnés d’Orange sont confrontés à une lenteur de la connexion internet.

« La connexion avec Orange n’est plus fiable ici (Maci). C’était pourtant le réseau le plus satisfaisant dans le domaine. Je ne sais pas pourquoi mais depuis six mois, l’Internet est très faible avec Orange. Même surfer sur Facebook avec Orange, c’est difficile à plus forte raison sur Google. J’ai même migré à MTN. C’est mieux avec cet opérateur qu’avec Orange. Mais le problème de MTN est que son réseau ne couvre pas entièrement la sous-préfecture. Il y a plein d’endroits et de villages où il est inaccessible », témoigne Souleymane Bah. Il est conducteur de taxi moto au chef-lieu de Maci.

A LIRE =>  Guinée_Justice: Charles Wright cible d'acerbes critiques sur la plateforme des magistrats

Le cri de cœur par rapport à la mauvaise qualité du réseau internet à Maci, est le même chez toutes les couches sociales de sa population. « Je n’arrive plus à comprendre le réseau internet ici à Maci. Il n’est plus de bonne qualité surtout avec Orange. Il n’y a pas de problème avec les appels. Par contre, l’internet n’est pas faible. Pas du tout. Moi je n’avais même pas une puce MTN. Mais j’ai dû m’en acheter une récemment. On m’a dit qu’avec MTN le réseau internet est un peu fiable. J’ai essayé et j’ai trouvé que c’est plus que quand même Orange. C’est ce que j’utilise. Mais la fiabilité, c’est ici au chef-lieu. Dans les villages, même les barres du réseau ne s’affichent pas sur le téléphone », enchaine Mamadou Bah, commerçant au chef-lieu de la sous-préfecture de Maci.

Notre reporter a pu toucher du doigt cette réalité. C’était lors de son récent séjour dans la sous-préfecture. Jusqu’à quand les habitants de Maci vont devoir garder ce mal en patience ? La question reste posée.

Oury Maci Bah pour Aminata.com
Tél : 628533966

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »