Ligue des Champions Africains : voici une contribution qui peut aider à la compréhension des règles (Par Ibrahima Blasco Barry )

A l’instar de milliers d’autres guinéens, j’ai été comblé de joie après la qualification historique du HOROYA AC pour les quarts de finales de la Ligue des Champions, après 40 ans de disette à ce niveau de la compétition.

Ce fût vraiment un exploit que tout le Peuple de Guinée attendait depuis 1978 à Yaoundé, après la finale de la Coupe d’Afrique des Clubs Champions qui a opposé le Hafia FC au Canon de Yaounde puis, naturellement, le trophée du HOROYA AC la même année, alors vainqueur du Milaha Athletic Club de Hussein Dey en finale de la Coupe d’Afrique des Vainqueurs de Coupe.

Toutefois, je constate avec beaucoup de gênes, des erreurs de communication de la part de certains medias de la place, sur la possibilité pour notre pays d’engager deux (2) ou trois (3) clubs  l’année prochaine, du fait de cette performance, du moins, très remarquable pour notre football et qui a permis à notre pays d’engranger des points précieux au prochain classement de la CAF. 

Eu égard aux nombreux appels que j’ai reçus par rapport à la polémique suscitée par cette question , j’ai l’obligation morale et intellectuelle de rappeler à l’aimable attention de l’opinion et de l’ensemble des acteurs du football guinéen que malgré notre qualification pour les 1/4 de finales cette année, la Guinée n’engagera encore qu’un (1) seul club en Ligue des Champions en 2019 et un autre en Coupe de la Confédération pour la même année puisque le classement des 12 pays devant engager deux (2) clubs chacun en 2019 est déjà établi par la CAF depuis juillet 2018.  

Ce sont:

Algérie

Cameroun 

Côte d’Ivoire 

Egypte 

Libye 

Maroc

Mozambique

RD congo

South Africa

Sudan

Tunisie

Zambie

À cet égard, la procédure de notation et de classement des pays pour les 5 dernières éditions a été établie comme suit: 

  • Pour la Ligue des Champions, les points attribués sont les suivants;

Vainqueur : 6 

Finaliste : 5

Demi-finaliste : 4

Quart de finaliste : 3, 

Troisième de groupe : 2 

Quatrième de groupe : 1

Un coefficient de, respectivement, x5, x4, x3, x2, x1 par ordre décroissant pour les éditions 2017, 2016, 2015, 2014 et 2013. 

  • Pour la Coupe de la Confédération, les points attribués sont les suivants :

Vainqueur : 5, 

Finaliste : 4

Demi-finaliste : 3, 

Quart de finaliste : 2, 

Troisième de groupe : 1 

Quatrième de groupe : 0,5  

Un coefficient de, respectivement, x5, x4, x3, x2, x1 par ordre décroissant pour les éditions 2017, 2016, 2015, 2014 et 2013.

 Donc, nous ne pourrons prétendre engager deux clubs qu’à partir de 2020 et ce, lorsque nous aurons un meilleur classement que d’autres pays qui ont également avancé en interclubs, en remplacement de ceux des 12 pays dont les clubs ont fait piètre prestation en CL les deux dernières années.  

Exemple : le Mali et le Nigeria sont hors des 12 à présent. 

Nous devons donc retrousser les manches et nous mobiliser pour que le Horoya AC aille plus loin dans la compétition cette année (même en s’adjugeant le trophée) et espérer que nos deux représentants en Ligue des Champions et Coupe de la Confédération pour 2019 aillent plus loin encore dans ces deux compétitions. 

Ceci est ma contribution pour éviter des surprises inattendues à l’entame de la saison 2019.

Encore une fois, félicitations à notre digne représentant et bonne chance à lui pour la suite de la compétition.

Il faut simplement préciser que c’est Horoya AC qui a quitté ce stade de la compétition depuis 40 ans.

Sinon le Fello Star avait joué les matches de groupe de la Coupe de la CAF et l’AS Kaloum a joué en 1985 les quarts de la Coupe D’Afrique des Clubs Champions et en 1995 la finale de la Coupe de la CAF.

Malheureusement, le classement ne concerne que les cinq dernières éditions et ce, après la création de la Ligue des Champions sur les cendres de la défunte Coupe d’Afrique des Clubs Champions.

Bien cordialement.

Ibrahima BARRY

Tel: +224 622 455059 mobile

  +33 6 10363462 ( Roamming)

Courriel :  ibrahimablasco@hotmail.fr

BP: 1111 Conakry

République de Guinée 

 

Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Share
Published by
Alpha Oumar Diallo

Recent Posts

Affaire de 3ème mandat : Dalein invite ses militants à barrer la route à Alpha Condé

En marge de l’assemblée générale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), samedi 8 décembre 2018, le chef de…

10 heures ago

Présidentielles en 2020: l’UFR tient à un fichier assaini et révisé

A l'occasion de la l’assemblée générale de l'Union des Forces Républicaines (UFR), tenue, ce samedi 08 décembre 2018, la question…

12 heures ago

Guinée : un opposant et ses partisans poursuivent une grève de faim

Une nouvelle forme de protestation semble visiblement s'enraciner en République de Guinée. Donc, pour certains observateurs, les mentalités de luttes…

1 jour ago

Deuxième édition des J Awards: des jeunes competents primés en Guinée

Quatorze (14) meilleurs jeunes de différents domaines ont été primés ce vendredi 07 dècembre 2018 au compte de la deuxième…

2 jours ago

Le président Alpha Condé attendu ce samedi 8 décembre à Kouroussa

Des sources proches de la mouvance présidentielle nous apprennent que le président Alpha Condé va se rendre ce samedi 8…

2 jours ago

« Gilets jaunes »: la France retient son souffle avant des manifestations à risque

Paris - La France se prépare samedi à une quatrième journée de manifestations des "gilets jaunes", redoutant de nouvelles violences,…

2 jours ago