Les toilettes scolaires : une urgence à résoudre avant la prochaine rentrée des classes

Top de nos lecteurs

Labé : 305 cas contacts  du ”diaspo” de Serima identifiés  et en observation

A en croire la plus haute autorité  sanitaire de la région, Docteur Oudy Bah, le cercle des contacts  s' est élargi à  cause des...

Banlieue de Conakry: un présumé braqueur tué par arme à feu

L'insécurité bat son plein en cette période de couvre-feu à Conakry et ses environs. Un malfrat a été abattu par arme à feu à...

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

A quelques semaines de la rentrée, les sanitaires des écoles sont une équation à résoudre car présentant un visage des plus sordides et surtout constituant une source majeure d’infection de masse.

Sur la question, la directrice Préfectorale de l’éducation, Hadja Assiatou Diouldé Diallo nous a donné nous a donné sa lecture de la chose :

A LIRE =>  Cellou Dalein exprime son soutien au chef de file de l’opposition malienne Soumaila Cissé

« Si vous dites que les sanitaires sont sales, c’est possible à l’exception des écoles qui ont un gardien, il n’y a pas de nettoyage, que ce soit écoles privées ou publiques, la santé avant  tout hein !!!ça ne peut pas se faire sans des sanitaires bien entretenues… »

Cette situation inconfortable est dommageable pour tous surtout chez les femmes dixit la surveillante de l’hôpital général de Labé, madame Binta Battouly Dallo qui estime que le mauvais usage des sanitaires peut être la source d’infections et même de stérilité.

Aux écoles qui ne respecteraient pas les règles d’hygiène, une équipe de supervision passera faire l’état des lieux avant la rentrée pour  voir si tout est en ordre pour reprendre le chemin de l’école et si les sanitaires n’ont pas reçu un coup de balai efficace, des sanctions ne manqueront pas a menacé la DPE.

Piqure de rappel, la majorité des lieux publics ont leurs sanitaires dans la même configuration, que ce soit les marchés, mosquées ou stades.

A LIRE =>  Lélouma- Tensions post-électorale sur fond de conflit communautaire

Ousmane K. Tounkara

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Labé : 305 cas contacts  du ”diaspo” de Serima identifiés  et en observation

A en croire la plus haute autorité  sanitaire de la région, Docteur Oudy Bah, le cercle des contacts  s' est élargi à  cause des...

Banlieue de Conakry: un présumé braqueur tué par arme à feu

L'insécurité bat son plein en cette période de couvre-feu à Conakry et ses environs. Un malfrat a été abattu par arme à feu à...

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...
0 Shares
x