Accueil A LA UNE Les négociations entre gouvernement et le SLECG suspendues suite à l’arrestation...

Les négociations entre gouvernement et le SLECG suspendues suite à l’arrestation d’Amara Mansa Doumbouya

Le gouvernement et le Syndicat Libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG),  étaient sur la table de négociation ce mardi 04 septembre 2018 à Conakry. Mais, très malheureusement ils se sont quittes à queue de poisson.
Parlant de la suspension de cette rencontre, Aboubacar Soumah, secrétaire général de ladite structure, a fait savoir que, le motif de la suspension  est dût à l’arrestation de Mansa Doumbouya, membre de la cellule de communication du SLECG.
Il a poursuivi en disant : « nous ne pouvons pas être au tour de la table, pendant que notre chargé de communication, Amara Mansa Doumbouya, est arrêté ».
Plus loin, Aboubacar Soumah du SLECG a ajouté que, «  Selon nos informations, c’est le chef de cabinet du ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation qui a ordonné son arrestation. Pour le moment, nous ne savons pas la cause. Donc, nous demandons qu’il soit libéré et immédiatement. Si non, les négociations ne pourront pas se poursuivre », prévient  le camarade  Soumah.
De son coté, Alya Camara inspecteur général du travail a fait savoir que, le gouvernement est toujours disposé  à discuter avec le syndicat en vue de trouver une solution favorable.
      
Zézé Enéma Guilavogui pour Aminata.com
Tel : (+224) 622 34 45 42
Zezeguilavogui661@gmail.com

AUCUN COMMENTAIRE