A LA UNEInternationalSports

Les larmes de Thiam après son titre olympique: « J’ai eu deux années vraiment difficiles, je suis épuisée »

La Belge était particulièrement émue et fière après avoir décroché l’or en heptathlon aux Jo de Tokyo, son 2e titre olympique consécutif.

Nafi Thiam est double championne olympique depuis ce jeudi et son sacre sur l’heptathlon aux Jeux olympiques de Tokyo. Au bout du 800m, la septième et dernière épreuve, la Belge est apparue très émue au micro de la RTBF.

« Ça a été deux années vraiment difficiles, avec beaucoup de hauts et de bas », a déclaré Thiam, après avoir pris le temps de sécher quelques larmes. « J’ai eu des problèmes physiques et mentalement, j’étais pas toujours au bon endroit non plus. Forcément quand ça va pas, quand tu as toujours mal aux entraînements, c’était difficile de continuer à s’amuser et à profiter. Je suis contente d’avoir tenu, je suis aussi reconnaissante de toutes les personnes qui m’ont aidé à y arriver et continué à croire en moi. »

Au terme de la première journée, Thiam pointait en 3e position au classement de l’heptathlon. « La première journée était difficile, et je savais que je devais faire quelque chose de vraiment solide le 2e jour pour avoir la médaille d’or », explique la Belge. « En plus de cela, il y a Roger (son coach testé positif au Covid-19, NDLR), qui n’était pas avec moi pour les épreuves techniques. C’était un coup dur, j’ai vraiment eu du mal. Je me suis dit ’il ne manquait plus que ça !’. Je suis fière d’être passé à travers tout ça. Il y a encore une semaine, je ne savais pas courir tellement j’avais mal de dos. Je suis vraiment fière de moi, parce que ce n’était pas gagné. »

A LIRE =>  COMMUNIQUE DE PRESSE:La coopération est essentielle à la réalisation des idéaux de l'Afrique, selon les participants à la conférence commerciale intra-africaine

« Il n’y a aucune victoire qui est facile, il faut à chaque fois se battre jusqu’au bout, mais mentalement c’était difficile », poursuit la championne olympique. « Je crois que je suis juste épuisée. Mais j’avais envie de finir de la plus belle des manières et être championne olympique à nouveau, c’est fou. »

lesoir.be

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks