orange guinee guicopres uba guinee votre
Alia Diaby de l'INIDH et Me Salif Kebé de la CENI
Alia Diaby de l'INIDH et Me Salif Kebé de la CENI

Les difficultés du processus électoral au centre d’une rencontre entre la CENI et l’INIDH

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), à la tête d’une délégation composée de commissaires et le personnel de son administration ont rencontré ce mardi 2 avril 2019 à Conakry l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains.

Il a été question de faire part des difficultés qui assaillent le processus électoral et des mesures qu’ils sont entrains d’entreprendre à cette fin et demander l’avis d’INIDH sur un certain de normes de choses, comme la suite sur le fichier électoral, l’utilisation de la technologie dans les élections et la question de la remontée des résultats des élections à la commission administrative et centralisation.

Sur toutes ces questions, le président revenant de l’INIDH a indiqué qu’ils ont écouté le président de la CENI et ont pris note de tout ce qui a été dit. « Et, nous avons exprimé notre opinion et pour résumer ce que nous soutenons la CENI pour l’organisation des élections transparentes, neutres, honnêtes et qui soient consensuelles », a déclaré Alia Diaby.

Pour lui, cela dit que la CENI doit assumer son officine, ça signifie qu’elle va être confrontée par de nombreuses difficultés mais, elle pourra relever tous les défis quelque soit leurs formes. « Donc pour cela, nous avons exprimé toute notre disposition en terme de conseil, en terme d’action pour que la CENI puisse atteindre ses objectifs dans l’intérêt de toute la nation guinéenne ».

Plus loin, Dr Diaby a ajouté que : « nous agissons dans le respect de la différence ou de nos différends, nous sommes une institution des droits de l’homme lorsque la CENI va poser certaines difficultés , nous serons obligés de mettre la dessus.. Mais, nous savons que le président de la CENI est aussi un défenseur des droits de l’homme parce qu’il est avocat. Donc, une manière de vous dire que l’INIDH est essentiellement disposée pour apporter notre soutien à la CENI ».

Des son côté le président de la CENI a souligné que leur rencontre avec l’INIDH les a permis d’exposer leurs problèmes qui les préoccupe, « les plaidoyers que nous sommes entrain de faire auprès des acteurs, de l’Etat et nos partenaires pour qu’un certain nombre de situations soit réglé rapidement pour aller vers la programmation des élections. Donc, nous avons eu des oreilles attentives auprès de l’INIDH et nous savons que nous avons tapé à la bonne porte pour être attendus par nos partenaires », a indiqué Me Salif Kébé.

Au cours de cette rencontre, la CENI a aussi informé ses partenaires qu’ils préparent une retraite à Kindia dans le cadre de programmer les élections législatives et que bientôt, ils parviendront des invitations à l’INIDH pour les accompagner dans ses activités de la retraite.

Le président de l’INIDH, Alia Diaby avait démissionné comme président de cette institution le 17 janvier dernier pour manque de moyens à la disposition de l’INIDH pour mener à bien les missions dévolues à cette institution

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 10 70 71

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »