Mamadou Bah Baadiko, président de l'Union des forces démocratiques (UFD)
Mamadou Bah Baadiko, président de l'Union des forces démocratiques (UFD)

Législatives 2020 : « l’opposition est tombée dans un piège diabolique », dénonce Baadiko Bah

L’objectif de l’opposition républicaine de boycotter les élections législatives du 16 février prochain ne se fera pas avec le président de l’Union des Forces Démocratiques (UFD). Mamadou Baadiko Bah a exprimé ce mardi dans l’émission ‘’œil de Lynx’’ de la radio Lynx fm sa position face à cette décision de ses paire de l’opposition.

Dans son intervention, il a fait savoir qu’il ne partage pas l’avis de boycotter les élections du 16 février 2020, car selon lui, ils n’ont pas le droit d’abandonner le combat. Leur absence à ces élections permettra au pouvoir de faire ce qu’il veut.

« Ce n’est pas maintenant qu’il faut démissionner. On ne doit pas le faire. Le faire laisse le pouvoir de faire ce qu’il veut. Il n’est pas question. Notre parti participera aux élections législatives », a-t-il déclaré.

De poursuivre, il a indiqué que le fait qu’elle soit absente totalement du processus n’arrange que le parti au pouvoir de faire ce qu’il veut des élections.

« Nos amis de l’opposition sont tombés dans un piège diabolique. Ils devraient se battre pour être présents dans l’arène politique. Comme ça, ils sauront ce qui se passe et ça les permettra de contrôler et faire des revendications. Donc, je ne vois pas la raison valable de ne participer à ces élections qui arrivent bientôt ».

Concernant la cause de boycotter de ces élection selon l’opposition, ‘’la révision du fichier électoral’’, le président de l’UFD a assuré que le fichier actuel n’est pas pire que celui de 2015 ou de 2013. Et pourtant, rappelle-t-il, les opposant n’ont pas boycotté même les précédentes élections en 2018.

« Il n’y a pas plus d’anomalies aujourd’hui qu’il y en avait à l’époque, on n’en parlait moins à l’époque. Donc on ne peut gagner une guerre en refusant de la mener. Donc, une fois encore, je ne suis pas d’accord l’idée de refuser à participer à ces élections. Nos amis de l’opposition doivent comprendre que ce n’est pas le moment de d’abandonner », a-t-il renchéri.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »