Vente d'une sépulture de l’aïeul des Dramé
Vente d'une sépulture de l’aïeul des Dramé

Mamaa Ali  Dramé est  l’aïeul  des  Dramé de  Labé, une  fois  par an à l’occasion  de  la  zihara familiale, sa  tombe est  prise  d’assaut pour  des  prières  par  les  descendants.

Sauf que la parcelle  esseulée abritant  la  sépulture  de  l’aïeul a  été  vendue  par  un de  ses  descendants,  qui l’a  cédé  à un  tiers et  ce dernier est  sur  le  point d’exploiter  son  domaine chose  qui  heurte les  autres  descendants  qui  ne  l’entendent  pas  de  cette oreille.

Le  problème a déclenché  une  réunion familiale Thierno Hady Dramé nous a expliqué que pour  l’heure, la  famille  expérimente dans  quelle  conditions il  est  possible  de se  réapproprier  du terrain pour  en  faire  un lieu  de culte familial.

Bien  avant cette vente  insolite , il faut  noter  que  l’espace  en  question  avait  perdu de  son  aura et était entouré de  garages de  salon  de  coiffure  et  autres entreprises  humaines.

Mamaa Ali,  l’aïeul des Aliyabhe avait  apporter  de  l’aide au  fondateur  de  la  ville  de  Labé  dans  son combat  pour  l’expansion  de  l’islam et avait accidentellement  perdu  la  vie en prenant  les  plombs d’un  chasseur dans  la  broussaille de  Dow Saré, aujourd’hui au  cœur de  la  ville.

Ousmane K. Tounkara