orange guinee guicopres uba guinee votre
Alpha Oumar Taran Diallo leader de l'Alliance démocratique pour le renouveau (ADR) reçoit Me Abdoul Kabelé Camara, président du RGD
Alpha Oumar Taran Diallo leader de l'Alliance démocratique pour le renouveau (ADR) reçoit Me Abdoul Kabelé Camara, président du RGD

Le RGD de Me Kabèlé Camara et l’ADR d’Alpha Oumar Taran unissent leurs forces contre un troisième mandat

Dans le cadre de sa tournée de prise de contact avec les leaders des partis politiques de l’opposition guinéenne, Maître Abdoul Kabèlé Camara président du Rassemblement guinéen pour le développement (RGD) a rendu visite dans l’après-midi de ce samedi 23 mars 2019 l’Alliance démocratique pour le renouveau (ADR) d’Alpha Oumar Taran Diallo.

Interrogé par un de nos reporters, Me Kabèlè a dit que sa démarche vise à former une large coalition contre une éventuelle modification de la Constitution guinéenne afin de permettre à l’actuel chef de l’État de continuer à diriger la Guinée au delà de son second et dernier mandat.

“C’est une prise de contact fraternelle entre deux partis politiques qui sont en train de se faire un chemin sur le chantier politique guinéen, mais dans la plus grande compréhension, dans la plus grande fraternité. Demain, nous souhaitons une large coalition de tous les progressistes, mais aussi profiter de l’occasion pour lancer une alerte du danger qui guette aujourd’hui tous les guinéens, le danger que l’on peut appeler troisième mandat, qui se profile à l’horizon et qui est en train de venir. Ce danger est gros comme une montagne et qui risque d’écraser tous les guinéens. Donc, nous devons tous nous lever pour bloquer ce danger, pour ne pas qu’il nous écrase, pour ne pas qu’il tombe sur nos têtes. L’alternance démocratique est une sève nourricière pour tous les partis politiques. Le troisième mandat est exclu de notre Constitution et en aucun cas ce point relatif à la durée et au nombre de mandat ne devra faire l’objet de révision”, a-t-il entamé.

Et l’ancien ministre de la sécurité de poursuivre: “Ils sont en train d’imaginer ce qu’ils qualifient d’une nouvelle Constitution avec, dans leur esprit, une nouvelle République. Cette démarche est inopportune, c’est une démarche purement et simplement opportuniste que nous devrions tous bloquer. Les jeunes, hommes et femmes, nous devons tous nous lever pour bloquer ce danger pour ne pas qu’il vienne écraser les guinéens. Cette alternance démocratique est une bonne chose pour tous les partis politiques, y compris le RPG Arc-en-ciel, qui a intérêt aussi qu’il y ait alternance en son sein. Donc, j’en appelle à la mobilisation de toutes les forces progressistes pour bloquer ce danger qui nous arrive. Il est visible, on le voit venir de loin”.

Pour lui, si les Guinéens attendent que ce danger s’approche d’eux et qu’il les écrase, ça sera tant pis pour la démocratie guinéenne.

De son côté, Alpha Oumar Taran Diallo s’est félicité de cette visite d’un aîné. Poursuivant, il a fait savoir que quiconque se bat pour faire respecter les lois de la République, trouve le soutien de sa formation politique.

“Notre engagement, c’est pour le respect des textes de la République. C’est ce qui a motivé la création de l’ADR. Nous nous battons pour que gouvernants et gouvernés respectent les textes de loi de notre pays”, a-t-il indiqué.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »