orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Dr Ibrahima Kassory Fofana

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement a procédé à l’installation de la plateforme multisectorielle de Nutrition.

Conakry, le 30 Juin 2021 – Le Premier ministre, Chef du Gouvernement a procédé à l’installation de la plateforme multisectorielle de Nutrition.

Cette installation constitue une évolution importante dans les efforts engagés par le Gouvernement guinéen et ses partenaires dans la lutte contre la malnutrition. Il s’agit de concrétiser un engagement politique concernant un sujet fondamental pour l’équipe gouvernementale. Selon des études, 33% des enfants de moins de 5 ans sont exposés à la malnutrition en Guinée.

Dr Ibrahima Kassory Fofana

Pour le Ministre de la Santé, malgré les progrès constatés, la malnutrition est toujours d’actualité touchant notamment les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants de moins de 5 ans. « Sans le contrôle des manifestations de la malnutrition, il n’est pas évident d’espérer une amélioration. La malnutrition a un impact sur le développement du cerveau de l’enfant conduisant donc à un retard du quotient intellectuel» précise le Médecin colonel Remy Lamah.

Le sujet de la lutte contre la malnutrition est élevé au rang de priorité nationale. « La nutrition est un indice de développement durable à améliorer ». La réponse à cette problématique est la mise en œuvre d’une politique nationale et rendre opérationnel un plan d’actions cohérentes. Le défi pour le comité est d’assurer la coordination et le suivi des différents engagements et programmes multisectoriels.

A LIRE =>  SEMAINE DE L’ÉLECTRICITÉ : "LE DÉFI DE L’ÉNERGIE A ÉTÉ RELEVÉ COMME JAMAIS AUPARAVANT"

Partie prenante du comité national au même titre que 17 autres membres du gouvernement, le Ministre délégué à l’Agriculture et de l’Élevage engage son département à produire davantage d’aliments riches en micronutriments pour varier l’alimentation et prévenir les carences spécifiques.

Les partenaires techniques et financiers se disent rassurés par « l’engagement des autorités guinéennes qui font de la Nutrition une priorité au cœur du développement du pays ». Selon, Pierre N’Gom, représentant de l’UNICEF en Guinée, la nutrition est à l’intersection de plusieurs domaines et concerne tous les ministères du gouvernement et tous ont un rôle majeur à jouer. Il s’agit d’un domaine ou des actions concrètes mènent à des résultats tangibles.

En procédant à l’installation de la plateforme nationale multisectorielle sur la nutrition, le Premier ministre a rappelé que la mise en place du comité se fait dans un contexte de pandémie. « Cette pandémie a remonté la nécessité d’intégrer la nutrition dans le développement et la prévention de ce pays. Le pays s‘engage à prendre au sérieux la dimension nutritionnelle dans le programme de développement. La malnutrition est un frein au développement du capital humain et surtout une des causes de la mortalité infantile qui aggrave la pauvreté et engendre la mauvaise fonction cognitive et le déficit de scolarisation chez les plus jeunes. »

A LIRE =>  Ousmane Gaoual Diallo, rentrer au bercail et souffrir le martyre : est-ce le prix à payer ?

Qualité de champion de la nutrition en Guinée par le ministre de la santé, Dr Ibrahima Kassory Fofana annonce que le gouvernement s’engage à réduire de 50% la malnutrition d’ici 2025, Le Premier ministre préside le comité national multisectoriel de la nutrition.

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »