Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)

En marge de l’assemblée générale de l’UFDG ce samedi 31 août 2019, le vice-président de ce parti s’est violemment attaqué au pouvoir en place concernant son projet d’assainissement de la ville de Conakry le dernier samedi de chaque mois.

Selon Fodé Oussou Fofana, la ville de Conakry est l’une des plus salles villes au monde. A cette occasion, il a invité le gouvernement à réfléchir sur sa politique de gestion des ordures dans la capitale guinéenne.

«Un gouvernement qui réfléchit ne doit pas prendre le dernier samedi de chaque mois comme journée d’assainissement. Malheureusement, notre gouvernement ne réfléchit pas », a-t-il critiqué.

Poursuivant son intervention, le président des libéraux démocrates a souligné que le problème d’assainissement n’est pas un problème de gouvernement, c’est un problème des sociétés privées.

« Il faut tout simplement réfléchir, donner la possibilité aux sociétés privées, repartir par exemple Conakry, dans chaque commune faire un appel d’offres, donner aux sociétés, ces sociétés-là vont négocier avec les élus locaux qui vont négocier avec les chefs de quartiers, les chefs de quartiers avec les chefs secteurs. Comme ça chaque matin, je sais qu’il y a quelqu’un qui va venir les ramasser et à la fin de chaque mois, je dois payer la personne 20 000 ou 25 000 GNF, c’est comme ça, ça se passe partout. Contrairement chez nous où nos autorités n’ont aucune bonne politique concernant la gestion des ordures », a-t-il dénoncé.

Plus loin, il a continué a fustigé en disant que la Guinée est abandonnée à elle-même, les rues sont sales.

« Actuellement il pleut à Conakry et ils sont certainement couchés à la maison en train de regarder la télévision avec leurs famille en nous empêchant de nous déplacer », a dit Fodé Oussou Fofana.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34