A LA UNEPolitique

Le GOHA lance une mise en garde au Ministère des Affaires Etrangères de la Guinée

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) informe le Ministre des Affaires Etrangères que jusqu’à présent l’organisation des femmes guinéennes bloquées à Dakar, à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement, n’a pas été contactée ni par le ministère ni par notre ambassade à Dakar. 
Pourtant, le GOHA a appris que l’ambassade de Guinée à Dakar a commencé les formalités de rapatriement des Guinéens bloqués à Dakar sur la base d’une liste incomplète et qui risque d’être falsifiée.
Nous demandons au Ministre des Affaires Etrangères de demander à l’ambassade de Guinée à Dakar de vouloir bien travailler sur la base de la liste complète dressée par l’organisation des femmes et le GOHA.
La liste authentique comporte :
• 130 hommes pour la plupart des vieux
• 260 femmes dont 4 femmes en grossesse avancée
• Une femme qui vient d’accoucher par césarienne dont le bébé est décédé
• Une femme qui était très malade qui vient d’accoucher dont le bébé se porte bien
• Une femme qui vient d’accoucher dont le bébé se porte très bien.
Le GOHA lance un appel pressant à l’ensemble des organisations des droits de l’homme pour qu’elles s’occupent du dossier de l’ensemble des Guinéens bloqués à travers le monde, pour que l’Etat Guinéen assume sa responsabilité en vue de leur rapatriement.
Le 17 juin 2020
Chérif Mohamed Abdallah
Président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA)
A LIRE =>  Guinée-Guinée Bissau: la CAF maintient le huis clos
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »