orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Formation continue en Guinée sur la chaine des finances publiques : les 100 premiers cadres diplômés

L’Ambassadeur de l’Union Européenne en Guinée, Josep COLL, a pris part à la cérémonie de remise des certificats de la première promotion du Centre de Perfectionnement en Finances Publiques (CPFP)

Le mercredi 16 juin 2021, en présence des Ministres du Budget, Ismaël DIOUBATE, et de la Fonction publique et de la réforme de l’administration, Dr Mamadou BALLO, l’Ambassadeur et chef de la Délégation de l’Union européenne en Guinée, Josep COLL, a pris part à la cérémonie de clôture de la formation de la première promotion du Centre de Perfectionnement en Finances Publiques (CPFP) de la République de Guinée. 

En plus de remettre officiellement les diplômes aux majors de chaque filière, ce fut une opportunité pour mettre la lumière sur le CPFP dont le lancement des activités date de janvier 2020.

Installé au deuxième étage de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, le centre de perfectionnement en finances publiques (CPFP) est le premier centre de formation continue à destination des hauts cadres de la fonction publique sur la chaine des finances publiques. Chaque promotionnaire y suit un tronc commun de trois mois, complété par une des quatre spécialisations de six mois : audit et contrôle des finances publiques, gestion budgétaire, comptabilité, fiscalité. L’objectif principal de ce type de formation est de spécialiser l’agent et le rendre apte à mettre en œuvre les réformes en cours car « Il ne peut y avoir de réformes réussies sans institutions robustes et sans un capital humain compétent pour les porter et les matérialiser au quotidien » comme l’a répété Josep Coll lors de la cérémonie.

A LIRE =>  Labé: un bébé de deux ans et sa mère périssent dans un accident

Pour rappel, en 2014, le Gouvernement Guinéen et l’Union européenne ont signé une convention de financement d’un montant de 11,9 millions d’euros relative à la mise en œuvre du Programme d’Appui à la réforme des Finances Publiques (PARFIP), dont le volet institutionnel a été mis en œuvre par le cabinet SOFRECO. L’objectif de ce programme était de contribuer à l’amélioration de la gouvernance économique et financière en appuyant la conception et la mise en œuvre des réformes des finances publiques en Guinée. Pour ce faire, un plan de formation relatif à l’amélioration des performances professionnelles des cadres a été élaboré en 2016. Dans ce plan, trois types de formation ont été identifiés, dont une formation de perfectionnement en gestion des finances publiques qui s’adresse aux nouveaux cadres de l’administration pour une période relativement longue allant jusqu’à neuf mois : celle délivrée au sein du CPFP.

Le financement de l’Union européenne a permis de définir le contenu pédagogique, former les formateurs, doter la structure en équipements, et en assurer le fonctionnement pendant un an et demi.

A ce jour, et grâce au PARFIP, (i) plus de 500 cadres ont bénéficié d’une formation courte à travers l’enseignement de 10 modules couvrant la chaine des finances publiques, (ii) douze stagiaires ont été formés à l’ENAREF de Ouagadougou, (iii) deux jeunes cadres ont pu bénéficier d’une formation en gestion des politiques économiques et (iv) la première promotion du CPFP est constituée de 100 auditeurs, désormais formés et outillés.

A LIRE =>  Baccalauréat unique session 2021: les premières épreuves sont lancées ce jeudi en Guinée

La deuxième promotion du CPFP, également composée d’une centaine d’auditeurs, est déjà en cours de formation. Elle devrait être diplômée en fin d’année 2021.

Le PARFIP arrivant à son terme à la fin du mois de juin 2021, les activités du CPFP seront par la suite soutenues par le Ministère du Budget, qui a assuré à l’Union européenne qu’une subvention de fonctionnement était déjà disponible et que des équipes seront mobilisées pour la poursuite de ces activités en faisant du CPFP un établissement public administratif.

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »