A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Un malade mental dans le lot des interpellés des journées ville morte

La journée du 11 mai 2023 déclarée ville morte a connu des heurts sporadiques entre de jeunes manifestants et les forces de l’ordre et s’est soldée par quelques interpellations.

Dans ce lot, un jeune malade mental de 17 ans a été interpellé et conduit dans les locaux de l’escadron mobile numéro 8 de Labé comme l’a expliqué à notre rédaction son père.

<<En partant au culte de 14h, les enfant voulaient manger je leur ai remis de l’argent pour acheter une boîte de sardines et du pain, j’ai remis l’argent au garçon muet plutôt qu’au malade mental, mais le second a profité de la prière pour prendre la rue et suivre la foule après avoir pris soin de prendre sa part du pain.

Quand ils l’ont pris les agents ont demandé le numéro de sa mère qu’ils ont contacté, lui disant d’aller récupérer son fils.

Vers 17 h elle m’a appelé pour me demander des nouvelles de l’enfant dément je lui ai dit qu’il a trompé ma vigilance et est sorti et elle m’a expliqué le contenu de l’entretien avec l’agent, elle m’a communiqué le numéro j’ai rappelé, ils m’ont dit d’aller au poste, je m’y suis rendu et quand je suis entré pour leur dire qu’il n’est pas sain d’esprit, ils m’ont réclamé un million cinq cent mille francs guinéens…>>

A LIRE =>  Labé_ Viol d’une fille de 16 ans dans un club de nuit

Modeste, Mamadou Bhoye Sow prie que Dieu lui rende son fils sain et sauf et demande aux autorités de veiller à protéger les mineurs et les majeurs incapables.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »