A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Les jeunes de la fédération UFDG veulent sortir des sentiers battus de la politique politicienne

Alors que le torchon brûle entre certains cadres de la fédération locale de l’UFDG autour de certains aspects de la communication dans les médias,les jeunes semblent désormais entièrement prêts à inverser la tendance de bâillonnement amorcée et à laquelle, ils veulent definivement mettre un terme.

Younoussa Baldé, secrétaire fédéral des jeunes de l’ufdg à Labé

Si dans l’ombre bien d’observateurs croient que ce quiproquo est né du fait que certains haut perché de la fédération redoutent l’aura que certains jeunes portent aujourd’hui et la popularité qui se construit autour d’eux, les choses restent ce qu’elles sont.

Déjà, dans le parti certains cadors du bureau national comme l’ancien député Cellou Baldé appelle les protagonistes à calmer leurs ardeurs pour l’intérêt du groupe.

Invité de la Radio Espace Foutah, jeudi dernier, le secrétaire fédéral des jeunes Younoussa Baldé et celui en charge de la communication ont averti que les désidératas d’un homme au détriment des textes du parti ne marcheront plus.

Pour le premier, les textes sont clairs, il est un devoir pour tout militant de travailler à la visibilité du parti tout en rappelant que il se prête à l’exercice oratoire depuis 5 ans sans qu’il n’y ait la moindre pecadille. << Seules, les questions hautement sensibles pouvant engager la position du parti ne doivent pas être abordées par un militant lambda ou responsable lambda en dehors du BPN…>>

A LIRE =>  Labé_ Le RPG réagit à l’interpellation de Kassory et cie

Pour Alhassane Saoudatou Baldé: << la crainte de voir les jeunes manifester de l’intérêt pour la commune, un poste de député ou la tête de la fédération n’est encore pas au menu des jeunes même si ce n’est pas à écarter,mais qu’ils se tiennent tranquilles, quand on le voudra, rien ne nous l’interdit et les textes  le consacrent, on peut le faire sachant que le parti tranchera…>>

Aussi, Younoussa Baldé après avoir rappelé que le chargé de communication de la fédération locale a démarché pour que la parole soit retirée aux jeunes dans certains médias, a rappelé que l’objectif visé est d’aider le président Cellou Dalein à fédérer les identités autour de lui sans une quelconque exclusion afin que le parti au baobab soit un havre qui fédère.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »