A LA UNEPolitique

Labé_ Le RPG réagit à l’interpellation de Kassory et cie

Dans l’après midi du mercredi, l’information principale en république de Guinée est l’arrestation d’anciens cadres de premier rang du régime déchu et non des moindres notamment : Kassory  Fofana ancien premier ministre, Oyé Guilavogui et Dr Mohamed Diané, tous anciens ministres et barons du RPG-AEC.

Si les réseaux sociaux et les médias traditionnels s’en sont donnés à cœur joie, la nouvelle a fait l’effet d’une injection de napalm dans les rangs du parti jaune à Labé.

El hadj Mamadou Doumbouya ancien conseiller communal sous la bannière du RPG et secrétaire politique du parti à Labé ne cache pas la surprise de mauvais goût que constitue l’arrestation de ces personnalités proches d’Alpha Condé :

« On ne s’attendait pas à ça ! Nous savons déjà que leurs noms étaient cités dans des affaires de détournement et autres mais dire qu’on pouvait les emmener hier en prison sans jugement, cela nous a surpris et beaucoup surpris.

Mais comme la loi, c’est la loi on peut s’en tenir qu’à ça jusqu’au lundi, lundi où on parle de jugement… »

Hormis quelques mouvements de soutien timides qui ont tenté de manifester leur désapprobation de l’arrestation de ‘’Don Kass ‘’ et co’ pas une personne n’est sorti manifester à Labé, El hadj Mamadou Doumbouya estime que les militants du parti scrutent l’évolution de la situation et sauront prendre les mesures qui s’imposent à temps opportun.

A LIRE =>  Labé_ Le maire de la commune urbaine sensible aux cris de coeur des citoyens retire le projet de vidange sanitaire de la CR de Garambé

Pour le vieil homme,il y avait des alternatives à faire valoir, car une certaine présomption d’innocence les entoure encore et si leur moralité n’inspire pas confiance aux enquêteurs, on pouvait les mettre à disposition de leurs avocats.

« Mais les sortir du lieu d’investigation pour les introduire en prison, la loi n’a pas été respectée… »

Quelle que soit l’issue à ce problème, le choix de Kassory demeure celui du parti avertit El hadj Mamadou Doumbouya qui prévient qu’aucune polémique autour du sujet  n’est permise.

Autres cadres du RPG sur la sellette de la CRIEF, Albert Damantang Camara, ancien ministre de la sécurité, Bouréma Condé MATD et Mamadi Camara, tous barons du RPG et comptables dans la récente gestion de l’État guinéen.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »