A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Le rallye Budapest-Bamako en deçà des attentes (source FEPAL)

Alors que l’arrivée du rallye Budapest-Bamako avait été vendue comme une énorme opportunité d’affaires aux artisans, la montagne semble avoir accouché d’une souris si l’on se fie aux affaires réalisées et à l’état d’âme des artisans de la cité.

Kalidou Dieng président de la faîtière préfectorale des artisans déplore le fait que le site d’accueil n’ait pas été ouvert au public qui a l’habitude d’acheter les produits artisanaux, ainsi que l’exiguïté des lieux ou encore le manque de préparation.

Kalidou Dieng président de la faîtière préfectorale des artisans de Labé

<<Habituellement, pour ce qu’il est des deux Paris- Dakar vécus ici, nous avons l’habitude de faire les bivouacs d’accueil, ça permettait de faire un grand revenu en plus des ventes et cette année, il n’en est rien…>>

<<Sur une piste olympique,quand tu as une médaille d’argent, il faut s’en contenter…>>

Tout de même, le président de la FAPEL estime qu’un objectif a été atteint parmi d’autres que sont:
La prise de contact, la vente du label aussi car pour lui la continuité apporte l’expérience.

À ce titre, Kalidou Dieng sollicite l’implication de tous et la préparation sérieuse des acteurs de la filière à tous les niveaux.

À la question de savoir, si les leçons ont été tirées du passage du rallye, Mr Dieng répond par la négative mais trouve qu’il est impérieux de tabler autour.

A LIRE =>  Labé_ Une rentrée universitaire dans une ambiance bon enfant

Quand à l’état d’esprit des artisans, le président de la FEPAL n’est pas allé du dos de la cuillère :
<<Nous sommes déçus, on aurait dû recevoir un appui des autorités car on travaille à donner une bonne image à notre pays…>>

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »