A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Le maire de la commune urbaine sensible aux cris de coeur des citoyens retire le projet de vidange sanitaire de la CR de Garambé

Alors qu’un site situé à Garambé à l’aval du confluent de deux cours d’eau, à 30 m de la route nationale et non loin de l’habitat de certains citoyens a commencer à braquer ces derniers contre le projet de vidange des sanitaires de la ville et devant le silence des autorités des communes rurales de Garambé et Hafia commune proche dont les effets pervers d’ un tel choix risque de frapper fort.
Le maire de la commune urbaine de Labé cité plusieurs fois dans l’affaire a pris la parole jeudi, rappelant que les 13 communes rurales ont une convention d’intercommunalité et que c ‘est à ce titre que devant l’impasse d’ un manque de site d’accueil où vider les sanitaires de la préfecture, le problème a été posé aux communes.
À en croire au maire, deux CR ont proposé des sites, c’est notamment Kaalan commune rurale  située à l’Est de la ville mais dont l’accès est contraignant et Garambé commune rurale située sur la nationale et qui est un appendice pour la ville de nos jours et c’est ce dernier site qui a été choisi.
Le maire estime aussi  que le conseil communal urbain avait planché sur ce choix et que les experts ont visité et entériné le site.
Toutefois, Mamadou Aliou Laly avoue qu’il n’était pas normal que la commune rurale propose un tel site sans évaluer les impacts sur les communautés riveraines encore moins leur soumettre la question.
Il a conclu par le fait que si le site choisi divisé autant, la commune suspend tout travail in situ.
Le maire de la commune urbaine de Labé ramène cette problématique de gestion des vidanges sanitaires à un niveau commun entre communes rurales et urbaine car les citoyens de toutes ces entités passent leur temps en ville.
Tkillah Tounkara
A LIRE =>  Labé_ Le cri  de cœur des femmes soumises à la pénurie d’eau courante
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »