A LA UNEEconomie

Labé_ L’arraisonnement d’un camion de boeufs d’abattage perturbe la desserte au marché en viande bovine

Un camion transportant des boeufs dabattage en provenace du Mali a été arraisonné par les services regionaux de douane dans la soirée du jeudi 21 avril 2022. La cargaison n’obeissait pas aux règles d’importation. De discussions en discussions, issue a été trouvée entre soldats de l’économie et bouchers pour que la desserte en viande bovine ne connaisse pas de rupture.

Comme à chaque saison sèche, les boeufs locaux manquent embonpoint et sont chers et pour éviter une rupture de viande de boucherie, l’alternative malienne a été explorée dans ce sens et pour renforcer le maigre cheptel local a expliqué ce responsable de la coopérative des bouchers.

<<On nous a relâché pour aider la population à faire face au Ramadan, sinon notre camion n’est pas en règle.Toutefois, on s’est compris et on va essayer au maximum de soulager la population…>>.

Boubacar Kanté de la coopérative des bouchers est d’accord que la douane joue son rôle car l’une de ses raisons d’être est d’éviter que des produits illégaux, illicites ou prohibés ne circulent et affectent la santé des citoyens guinéens.
Jeudi soir, l’arraisonnement du camion transportant des bovins sahéliens a causé une rupture de viande sur le marché local.

Tkillah Tounkara

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du dimanche 26 juin 2022
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »