A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ La vengeance du chef de quartier de Lombonnah

Depuis 5 ans, le torchon brûle entre le président du conseil de quartier, El hadj Mamadou Tanou et le bureau de jeunesse opposé à ce qu’il passe la main à son fils.

Cette opposition a déclenché une inimitié notoire entre les deux camps et plusieurs interventions de la commune sans qu’un dénouement  heureux ne soit obtenu.

Alors, quand il s’est agi de former les bureaux de quartier, le vieux chef de quartier a trouvé en cette aubaine, l’opportunité de se débarrasser  l’ancien président des jeunes du quartier et d’imposer un proche malléable.

Le vieux chef de quartier, apparemment sans consulter la jeunesse aux yeux de qui il est impopulaire à constitué une liste qu’il a déposé pour validation, chose obtenue sauf que les jeunes ont ensuite manifesté leur incrédulité et leur mécontentement sur le fait qu’à aucun moment de la procédure, ils n’ont été  consultés.

d’ailleurs, des jeunes coptés par le chef de quartier ont eux même reconnus être  étonnés d’y figurer.

A la question de savoir si des plaintes lui sont parvenues dans ce sens, le DCJ a répondu par l’affirmative expliquant que des jeunes ont certes été exclus de la consultation mais d’autre ont bien été consultés.

Maintenant des deux franges, laquelle est majoritaire, Mamadou Djouldé Diallo indique que c’est celle des non consultés.

A LIRE =>  Labé_ Les fidèles  en Christ à l'heure de Pâques 

Si les jeunes de Lombonnah sont solidaires derrière  Alpha Oumar Sow « Blé Goude », leur ancien patron.

Le promu du chef de quartier n’entend non plus pas abdiquer.

Blé Goudé n’exclut pas au nom de la paix se retirer mais à condition que Aguibou le fasse aussi, chose que ce dernier n’envisage aucunement encore.

Autant dire que la crise de leadership chez les jeunes  de Lombonnah est loin de connaître  son épilogue. 

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »