A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Des femmes à la commune pour un problème d’espace

Un groupe de femmes en colère, originaires du marché central où se tiennent des opérations de deguerpissement ont deferlé ce vendredi sur le siege de la commune située à Kouroula.

Essentiellement actrice dans la vente du textiles, elles protestent contre des abus et exactions qu’elles subissent de la oart des agents de la garde communale qui selon elles leur ont retiré le pain de la bouche.Selon l’une des manifestantes, les mêmes agents se sont rendus coupables de violences et de blessures sur une femme de la guilde la semaine dernière.Mariama Bailo a expliqué aux conseillers qu’elles n’ont plus d’espaces d’accueil car l’interieur du marché est saturé et il est pratiquement impossible de trouver une place.

En réponse à l’exposé des visiteuses,la 2ème vice maire, dame Yacine Diallo, au nom du conseil municipal a pris l’engagement que de la place va leur etre faite dans une breve echeance notallent dès la fin des opérations en cours. 

Ces mots venus de leur congenère du conseil de ville ont eu un effet balsamique sur les femlescen mouvement qui ont repris le chemin du retoir accroché à l’espoir d’une place dans  les jours à venir.

Tkillah Tounkara

A LIRE =>  Élie Kamano sur l'an 59 de l'UA: « il n'y a pas encore de solidarité ni d'union réelle autour de cette Institution»
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »