Politique

Labé_ Assassinat de l’imam de Daka: Les enquêtes sont en cours ( source: Le président du conseil de quartier)

Un mois après l’assassinat d’un imam originaire de Zawia, foyer islamique de la région de Labé et qui officiait à la grande mosquée de Daka, l’affaire commence à se tasser et fait de moins en moins parler.

El hadj Saifoulaye Diallo président du conseil de quartier de Daka1 doublé d’un an titulaire estime qu’il est en contact avec la gendarmerie et que les enquêtes se poursuivent.

<<Les enquêtes sont en cours, j’ai pris langue avec le colonel, c’est en bonne voie mais vous savez quand on mène des enquêtes par rapport à des meurtres de ce genre, on doit s’abstenir de livrer certaines informations jusqu’à ce qu’on mette la main sur les coupable…>>.

Les heures qui ont suivi cet odieux crime poursuit l’autorité de proximité les sages, autorités et jeunes des deux Daka avaient communiqué pour s’accorder sur des dispositions dont la teneur est de réhabiliter la vieille brigade de proximité appelée « taande » l’enclume en pular et dont les méthodes devenaient de plus en plus discutables causant sa dissolution sur une decision du procureur Amadou Oury Diallo promu au tribunal en instance de jugement de l’affaire du 28 septembre.

A en croire, El hadj Saifoulaye Diallo, la procédure piétine un peu car le maire de la commune avec qui les nouvelles conditions d’existence de la brigade doivent être discutées est en déplacement.

A LIRE =>  Aménagement des carrefours: le premier ministre satisfait du travail

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »