A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ 4 cas de viols pris en charge par l’hôpital régional  pour ces jours de fête

La fête de l’Aïd el fitr n’a pas fait que des heureux puisqu’il y a eu pas moins de 72 cas d’accident enregistrés à l’hôpital régional pour ces dernières 72 heures mais il y a aussi eu des viols précisément 4 qui ont été gérés par la plus grande structure de santé de la région en ces périodes de fête.

Des cas enregistrés deux sont particulièrement violents et ont été commis à Daka et Dianyabhé secteur du quartier Madiina avec un point commun : Les victimes dans les deux cas sont mineures.

Pour le docteur Fatoumata Binta Barry médecin chef de la maternité de l’hôpital régional, pour le cas de Daka, le violeur a escaladé le mur pour venir neutraliser la fillette de 13 ans qui  nettoyait la maison familiale.

Après avoir abusé d’elle, il s’en est allé et la petite fille a été orientée à la maternité de Labé en état de saignement le service a constaté l’effectivité du viol qui dans son cas était patent.

Pour le cas de Dianyabhé secteur du quartier Madina de la commune urbaine, l’auteur est un jeune homme d’environ trente ans qui s’est jeté sur une fillette de 6 ans au constat une rupture partielle de l’hymen a été constatée par le service de la maternité encore une fois qui a administré les premiers soins avant de référer le cas à la médecine légale qui a saisi la police.

A LIRE =>  Labé_32 cas d’accidents enregistrés le lendemain de la fête par les services de l’hôpital régional

À date, seul le présumé violeur de Dianyabhé est dit-on aux arrêts et pour les autres les enquêtes semblent être en cours.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »