La clôture de la prison civile de LabéLa clôture de la prison civile de Labé
La clôture de la prison civile de Labé

Mamadou Dia Diallo pensionnaire de la maison centrale de Labé a succombé à une forte diahree le 16 mai dernier, jusque là rien de grave, sauf que le 23 mai, Ibrahima Sory Diallo pensionnaire originaire de Pita a aussi succombé, diagnostic, une diarrhée aiguë aussi.

Ansoumane Douno procureur près le tribunal de première instance de Labé, n’est pas d’accord avec les observateurs qui font un décompte Maccabre de deux prisonniers :

<<Quand vous parlez d’un autre cas suite à la diarrhée je ne ne serai pas d’accord…C’est une contamination récente… ça veut pas dire aussi qu’il y avait cette diarrhée là bas depuis longtemps…>>

Pour l’heure, le régisseur a acquis un stock de sérum pour faire face aux cas ultérieurs, déjà plus de trois personnes sont en observation et sous perfusion.

Autre mesure d’endiguement une opération de désinfection des cales a été entamée.

Ousmane K.Tounkara