A LA UNENouvelles des Regions

Labé : un fournisseur d’armes présumé arrêté au lendemain de l’agression du  conducteur de taximoto à Sannoun

Moins de 48 h après ‘agression d’un conducteur de taxi moto au niveau de la sous préfecture de Sannoun, les complices de l’agresseur  se font identifiés de plus en plus. Copieusement battu par une foule ivre avant de se faire soigner et conduire au violon de la gendarmerie, l’agresseur du dimanche est vite passé à table pour preuve que les lignes bougent à en croire Thierno  Abdourahmane Diallo responsable syndical des taxis motos.

« …Effectivement, il y a eu des nouvelles, vous étiez informé qu’on a pris le gars qui a voulu assassiner notre conducteur de taxi, lui aussi est venu dénoncer u autre soi disant que c’est ce dernier qui leur fourni des armes. Hier, avec les services de sécurité on a mis la main sur lui, il est à la gendarmerie… »

Après  une première enquête de routine, il s’avère que l’agresseur et sa victime se connaissaient  et qu’ils habitent le même quartier Daka mai dans des secteur différents et ils avaient même fait une sortie ensemble.

Pour rappel, en 2019, au moins 4 conducteurs de taxis avaient perdu la  vie dan des attaques similaires et  pas un n’en a succombé en  2020 malgré la récurrence des attaques sur la corporation, des attaques parfois impulsées par des conducteurs de taxis  contre leurs pairs.

A LIRE =>  Concertations Partis politiques-CNRD: " la rencontre a permis aux différents participants de s'exprimer", selon Cellou Dalein Diallo 

Ousmane K. Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks