Labé : un conducteur de taxi moto fusillé à Diayabhe dans le quartier Madina

Des conducteurs de taxi-moto dans le centre ville de Labé
Des conducteurs de taxi-moto dans le centre ville de Labé

Après qu’un conducteur de taxi moto ait tenté d’assassiner un de ses pairs dans la nuit du samedi, un autre membre de la corporation a été nuitamment agressé au fusil à Dianyabhé, secteur périurbain du quartier Madina de Labé .

Le ou les agresseurs ont pu emporter l’engin de travail de leur victime.

Saisi sur la question le secrétaire général du syndicat des taxis motos CNTG, Thierno Abdourahmane Diallo a expliqué que le syndicat a été joint vers 22 heures pour apprendre la nouvelle et qu’il a directement envoyé d’autres responsables sur les lieux pour transporté le blessé à l’hôpital où ils sont restés à son chevet jusqu’au petit matin.

Si le pronostic vital de la victime n’est pas engagé quand nous allions sous presse dans l’après-midi du mardi, les plombs se trouvaient encore dans le cou du blessé que sa famille voulait évacuer sur Conakry ou Dakar mais l’hôpital de Labé s’est estimé apte à gérer son cas in situ.

Le syndicaliste s’est offusqué pour finir de la léthargie des services de sécurité très nombreux à Labé sur la récurrence des agressions physiques sur les usagers de la route notamment sur les taxis motos.

Ousmane K. Tounkara