Labé : trois membres d’un gang actif de 4 mis aux arrêts

La brigade de recherche de la gendarmerie  de recherche basée à Labé a réussi à démanteler un  réseau de bandits armés sévissant dan la cité. L’histoire est partie de la tentative d’arracher une moto à des jeunes le 15 mai dernier et une astucieuse analyse de l’affaire   a permis aux enquêteurs de remonter jusqu’au cœur de la  caverne d’Ali Baba d’un gang de malfaiteurs, dont trois sur les 4 ont directement été mis aux arrêts, inculpés et placés en détention provisoire sous les chefs d’accusation  de vol à main armée et complicité de vol à main armée.

Fallou Doumbouya procureur près le TPI de Labé a expliqué que c’est un  acte planifié et ayant pour exécutrice une certaine Rouguiatou Bah domiciliée à Maleah  secteur de Dakaqui a permis de découvrir le pot-aux-roses.

Ayant rendu visite à la famille de son petit ami Ousmane Diallo en détention pour prendre de ses nouvelles elle y mettra du temps, jusqu’à 22 h  et demandera au petit frère de son petit ami   de la raccompagner à moto, vue l’heure tardive ce dernier acceptera mais se fera aussi accompagner par un ami à lui.

Une fois devant la cour de Rouguiatou , trois quidams sont sortis de nulle part pour tenir le petit groupe en respect au moyen d’une arme à feu que portait l’un des assaillants, l’objectif étant d’annihiler toute  résistance en emportant la moto.

Passée la surprise, le premier reflexe des victimes a été de porter plainte contre la jeune fille qui a  été entendue sur Procès verbal à la brigade de recherche de la gendarmerie nationale à Labé. La jeune dame a commencé par nier avant  d’avouer qu’elle fait partie d’un gang qui sévit actuellement à Labé.

Le procureur précise avoir entre temps donné l’ordre de perquisitionner le domicile de la jeune dame et cette perquuisition a permis de découvrir des camouflages militaires et beaucoup de substances psychotropes et l’arrestation de trois des 4 membres du gang.

Ce coup de filet permettra de donner un peu d’air aux services de sécurité dont la réputation est on ne peut plus ternie par des agissements peu orthodoxes qui leur fait porter la paternité de bien de forfaits dans la cité de Karamoko Alpha mo.

Ousmane K. Tounkara

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »