Depuis  la  décentralisation  de l’office guinéen  de  publicité  à  Labé une  certaine  incompréhension mélangé à   laisser  aller  de  certains  citoyens  qui  rechignent  à  payer  pose  problème.

Le  dernier  cas  en  date la  tension  entre un  citoyen détenteur  d’une  librairie  et  l’OGP qui  aurait  découlé  sur  la  détention  du  sieur  qui  a  eu  maille  à  partir  avec  les  commis  de  l’Etat.

Mamadou  Diouldé  Barry ‘’Capi’’  très  remonté  s’est  confié à  notre  rédaction :

« j’ai  reçu  une  visite de soit  disant agents  de  l’OGP qui  m’ont  dit  que  je  dois  payer  une  taxe  pour  l’implantation  de  ma  plaque ,ils  n’avaient  ni  badges, ni  ordre  de  mission, ils  ne  se  sont  même  pas  présentés  à  moi, est  ce  que  moi  je  peux les  considérer  comme  des  agents  et  leur  remettre  mon  argent ?ce  n’est  même  pas  d’aller  payer  ailleurs.

Quelques  temps  après  c’est  deux  autres  agents qui  viennent   et  me  disent  qu’ils  sont  venus  pour  le  recouvrement  de  ma  facture, je  leur  ai  dit  que  je  viens  de  la  recevoir et  que  je  ne  vais  même  pas  payer  je  préfère  enlever  ma  plaque, ils  m’ont  alors  sommé  de  l’enlever  sur  le  champ’  répondu  que  j’étais  dans  l’impossibilité de  le faire alors  ils  m’ont  laissé  en  m’injuriant  et  en  proférant  des  menaces. »

Du  côté  de  l’OGP le  directeur  commercial est  monté  à  la  défense  en  précisant qu’il  y  a deux  mois  deux  agents  sont  passés  chez ‘’Capi’’ pour  parler  de  l’OGP  et  sensibiliser  sur  leur  présence  sur  le  terrain et  confirme  qu’après  un  facture  a  été  remise au  sieur  tout  en  regrettant  la  tournure  des   choses :

« fort  malheureusement il  n’a  pas  voulu  comprendre…..en  ma qualité  de  responsable  commercial je  l’ai  rencontré  et  lui  ai  dit  tu  es  libre  de  ne  pas  payer mais  de grâce  si  tu  ne  paies  pas essayes  au  moins  d’enlever  les  affiches  il  a  répondu  que  non  seulement  il  ne  paye  pas  mais  qu’il  n’enlève  pas  les  affiches  non   plus…… »

Aux  dernières  nouvelles  suite  à  une  plainte  de  la  direction  de  l’OGP Mamadou  Diouldé  Barry  a  été  écroué  avant  de  finir  sa  course  par  une  garde  à  vue avant  de  s’acquitter  de  son  dû  d’un  montant  de  300 000 francs  guinéens.

                                                                                                  Ousmane  Koumanthio  Tounkara

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here