Le  préfet  de  Labé a initié  une  rencontre inédite entre  sous-préfets  et  élus des communes de  sa circonscription. Objectif aider les administrateurs  locaux à s’approprier  du  code  des  collectivités tout en  servant  de pionnier  à  l’échelle  nationale.

Au  cœur  de  l’instance qui s’est  tenue dans  la  salle  des  conférences  de  la  préfecture, le  maitre  de  céans Saifoulayi Bah a expliqué :

« …afin que notre préfecture  soit une  préfecture  pilote, ça c’est  grâce  à la  maturité  politique  de  nos  concitoyens et l’organisation  de  notre  administration, ce sont des  choses  à préserver donc  nous  ferons tout pour que  tout  se  passe  très  bien.

Ici il y aura beaucoup de  choses à  dire, il y a  surtout  ce  livre qui est  le  guide des collectivités. Lors  de  votre  installation nous avons remis  à  chaque maire  élu un exemplaire pour  que  cela  soit  son  bréviaire après le  coran, que  celui-ci soit le  second livre que  vous  avez  à  votre  chevet… »

Heureux de  prendre  part  à l’initiative, les  sous-préfets  de  Dalein et Hafia, Baba Sow et Yero Barry ont  réagi à chaud.

Pour  le premier l’essence du  discours  des  autorités  de  tutelle est  de veiller  surtout  au  développement  local  avec  maitrise  de  la  comptabilité  des  lieux tandis  que  pour  le  second le préfet s’est  appesanti  sur  les actions  de  développement et  du  rôle  des administrateurs en tant  qu’interface.

Lors de sa  récente  révision, le  code  des  collectivités a été allégé de plusieurs  imperfections ramenant les trente-deux  compétences d’avant  à  la  moitié.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

 

PARTAGER