orangeguinee guicopresse UBA
Des militaires guinéens devant le Palais présidentiel Sékhoutoureyah
Des militaires guinéens devant le Palais présidentiel Sékhoutoureyah

Labé : les moments forts de la célébration de la fête de l’armée

L’armée guinéenne a soufflé sa soixante deuxième bougie, dimanche 1 er novembre dans un contexte particulièrement tendu  entre FDS et citoyens notamment par rapport à la succession des répressions dont l’armée est comptable dans diverses manifestations socio politiques ces dernières années.

Au camp Elhadj Omar Tall de Labé, cérémonie sobre mais en présence des autorités administratives dont le député issu de   la mouvance  et du grand imam de la ville.

La nouba militaire  introduit le discours du commandant de la région militaire, Colonel Naby Youssouf Bangoura qui rappelle que l’armée a 60 ans, (même si elle en a 62 )puis déplore les violences post électorales en louant  les efforts de ses compagnons d’arme engagés dans le maintien de l’ordre ou affecté à la défense des limites territoriales du pays. Il se rappelle au bon souvenir des anciens soldats morts au champ d’honneur pour l’indépendance et le progrès social, évoque la crise du covid 19 et des activités menées pour rendre meilleures les conditions de vie et de travail des hommes en tenue.

Pour le commandant de la deuxième région militaire, il y a eu le renforcement de la capacité opérationnelle, le recrutement national et une acquisition de matériel et équipements sous le leadership du chef de l’Etat.

Sur fonds propres il a aussi listé des actions émanant de son autorité notamment :

–          L’acquisition de camions et de jeeps pour la patrie frontalière

–          L’aménagement de la place d’armes

–          La construction d’un centre opérationnel

–          La rénovation du magasin d’armements et de munitions

–          Et l’aménagements de trois forges

Après lui au parloir lui succède le gouverneur de région, Madifing Diané qui réclame une minute de silence pour dit il à l mémoire des soldats et civils décédés  lors des «récents évènements », il a aussi rassuré les hommes en tenue qu’ils sont sur les traces des pas des pionniers que l’histoire retient martelant que l’armée n’est pas une armée de conquête mais républicaine qui est au service du peuple.

« j’ai la lourde responsabilité en ce jour solennel de vous féliciter, de vous remercier pour cet engagement républicain avec foi, conviction et avec professionnalisme…’ »

Madifing Diané a exhorté les hommes en tenue à plus d’engagement car pour lui la paix et la liberté seront maintenus à tout prix.

Le gouverneur de région a estimé que la population de la moyenne Guiné et de la région de Labé n’est pas violente et que L’Etat « armera férocement l’armée pour défendre la paix et chasser la violence » avant d’inviter l’armée a être plus humble, plus soumise car pour lui la discipline est gage de réussite.

Dans son discours le gouverneur de région a dit sa satisfaction, sa gratitude et ses remerciements aux soldats requis depuis un an et qui vivent loin des leurs   pour le sacrifice consenti par eux .

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »