A LA UNENouvelles des Regions

Labé les forces de l’ordre gardent la grande mosquée Karamoko Alfa mo Labé

Labé les forces de l’ordre gardent la grande mosquée Karamoko Alfa mo Labé

 

Alors que la CENI à livré les résultats provisoires dont elle dispose concernant le scrutin du 18 octobre dernier, le pays est partagé entre rires et larmes.

Dans le camp des jaunes la liesse à suivi la déclaration  du président de la CENI tandis que pour l’opposition, les morts s’enchaînent  et la violence des FDS n’est égale qu’à leur brutalité.

Rien n’échappe  à la barbarie des hommes en tenue qui se comportent dans les villes acquises à l’opposition comme en territoire conquis.

Mercredi Madiou Diallo, môme  de trois ans est fauché par une balle en jouant innocemment  dans la cour  familiale, vendredi soir un nourrisson de 14 mois se prend une balle dans la cuisse.

Ce samedi, lors de la prière  du Maghreb, des agents en tenue ont fait le siège  de la grande mosquée caressant les fidèles venus prier d’abord verbalement en lançant avec insistance:

<<Faux musulman >> et en invectivant avant de projeter deux grenades lacrymogènes  dans la maison de Dieu sous le regard impuissant  et médusé du grand imam.

Pour rappel, la veille visant un des fils du président  de la fondation Karamoko Alfa, les forces de l’ordre ont attaqué son domicile qui est aussi continu à celle de son leader religieux de père. 

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  Siguiri: l'inspecteur général des forces armées guinéennes installe le nouveau commandant du camp d'infanterie

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »