orangeguinee guicopresse UBA

Labé : les carrières de sable entre sous exploitation des ouvriers  et repos hivernal

A chaque saison hivernale, considérés les risques d’éboulement dans les carrières locales d’exploitation d’agrégats, le gouvernement  pose l’interdiction d’exploiter les carrières pour une durée d’un trimestre. La mesure semble respectée à Labé en dépit du fait que les ouvriers utilisés dans l’exploitation sont ni plus, ni moins sous exploités.

Faute d’exploitants formels, ce sont des individus qui font la pluie et le beau dans le secteur et ils peuvent se frotter les mains car la législation du travail ne leur est pas opposée encore à date déplore l’inspecteur régional du travail, Mamadou Dian Diallo :

«C’est des travaux d’abord qui se font à la belle étoile et aucune structure si ce n’est le service des mines ne paye l’exploitation du sable, ils sont entrain de mal travailler… »

C’est pour réduire le risque d’éboulement justement que ce repos trimestriel est observé a certifié ibrahima Sory Sidibé directeur préfectoral des mines qui pense que ce repos joue sur l’ascension du cout de la cargaison de sable :

«Les gestionnaires ont pris des dispositions pour stocker des quantités importantes à vendre lors de la période hivernale donc les prix aussi vont monter… »

Le travail des mines est un travail plein de risques que fautes de mieux beaucoup de personnes exercent pour  faire au quotidien et dans cet univers, les accidents ne sont pas rares.

D’ailleurs à propos, le dernier cas qui a secoué Labé s’est produit au ramadan dernier et de nuit.

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »