orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Safioulaye bah, préfet de Labé
Safioulaye bah, préfet de Labé

Labé : le préfet  Safioulahi Bah hausse le ton contre les promoteurs recalcitrants de clubs de nuit

La décision de fermer  les clubs de nuits pour raison de covid suite à une décision présidentielle est en vigueur à Labé même  si des contrevenants viennent saquer la mesure.

Si le préfet  Safioulahi Bah n’a pas nié qu’il y a des incartades au niveau de certains promoteurs de maquis et autres débits de boissons, l’autorité n’est toutefois pas léthargique sur la question à en croire à l’héritier des Boubhandyan:

<<…Je me rends compte qu’il y a des maquis, des boîtes  de nuit qui ne respectent pas le communiqué du président  de la république.

Tout récemment nous avons été appelé pour nous dire qu’il y a un maquis qui fonctionne et est plein de gens, nous avons envoyé la police pour fermer le maquis et arrêter l’animateur qui va être  traduit certainement en justice…>>

Le  préfet  de Labé a rappelé qu’il est du rôle de la commune de protéger  ses citoyens et les responsables de secteurs et de quartiers doivent y travailler et remonter les infos quand ils ne peuvent agir.

Ousmane K. Tounkara

Share and Enjoy !

Shares
A LIRE =>  Projection des études sur l’impact des Dépenses Fiscales sur la mobilisation des recettes à la DNI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »