Labé : le nom des leaders du FNDC est- il remonté à Conakry?

Samba Camara, président du mouvement Djoken Alpha
Samba Camara, président du mouvement Djoken Alpha

C’est en tout cas, ce qui s’est répandu dans la cité comme une traînée de poudre ces derniers jours à Labé. A l’origine de cette information, un jeune communiquant de l’UFDG qui a partagé une réflexion, reprise de volée par un certain Samba Camara dont le profil et la photo utilisés correspondent à ceux d’un Samba Camara connu des citoyens de Labé pour sa proximité au régime.

Sur le même commentaire, le secrétaire fédéral des jeunes UFDG est venu réagir à son tour pour dire qu’aucune intimidation ne fait peur et que le combat se poursuivra comme il se doit.

C’est ce commentaire qui a attiré l’attention du ”vrai”Samba Camara qui a vérifié selon ses propos, son compte réel sans les menaces qu’on lui prête puis en lançant la recherche, il est tombé sur deux comptes à son effigie dont l’un récemment créé comportait les menaces incriminées.

Samba Camara a alors joint Younoussa Baldé de l’UFDG pour lui dire que ces menaces n’étaient pas de lui, même si ce dernier affirme que c’est le même compte qu’utilise habituellement  le vrai Samba Camara qui est son correspondant virtuel.

De son côté, Samba Camara estime que les deux Fake comptes ont été triangulés et les enquêtes ont permis d’identifier les ”pirates” même s’il n’a pas voulu dévoiler de nom avant la fin des enquêtes qu’il espère boucler très tôt.

Ousmane K.Tounkara