Accueil A LA UNE Labé : le gouverneur de région s’implique la résolution...

Labé : le gouverneur de région s’implique la résolution des crimes sexuels à Kollagui

En cette  période  de  vacances scolaires, la  préfecture  de  Tougué  semple  occuper  la  tête du  classement en  ce qui  concerne  les  crimes  sexuelles dont  Tangaly et Kollagui  sont passés maitres .
Cette situation a suscité un déplacement du gouverneur de région  qui s’est  rendu  à Kollagui en  attendant de  se  rendre  à Tangaly.
Le gouverneur Sadou  Keita a  expliqué  à notre  rédaction le dénouement  de  la  situation :
« Le constat  est  très  amer à Kollagui et  Tangaly, je  ne  sais  pas  si  c’est  parce  que  c’est  là-bas  qu’on dénonce régulièrement les  faits, mais en  tout  cas  nous  avons constaté  que  les  faits  sont  constants. Dernièrement j’étais  allé  à Kollagui pour  traiter un  problème  qui  avait  perduré, il  s’agit d’un  jeune  qui  a  ouvert une  boite  de danse  mais qui  s’accompagnait de  consommation  d’alcool, imaginez  quand  on  apprend  des  jeunes  paysans à  consommer  de l’alcool, il y a  non  seulement l’bus mais  aussi  l’impact  du  fait  qu  c’était  inhabituel, donc  chaque  fois  qu’une  soirée  était  organisée  dans  ce village, il y avait  des  bagarres, des  gens  se  poignardaient ou  encore  c’est  des  petites  filles qu’on  violait.
Dernièrement donc, deux jeunes filles de Kankalabé qui étaient venues dans la localité ont été violées par 8 garçons.
Nous y sommes allés, toute la population était rassemblée, je pense, nous  avons  abouti au  fait  qu’il  faut  complètement supprimé l’activité  dans  la  localité et  le  jeune  qui faisait  la  promotion de  l’activité a  convenu  de  présenter  ses  excuses aux  parents  pour  qu plus  jamais le  cas  ne  se  reproduise.
Les deux jeunes filles en souffrance ont été transportées à l’hôpital et sont en traitement, deux garçons qu’on a pu prendre sont à la gendarmerie de Tougué… »
Devant la constance et l’entêtement  des  faits Sadou  Keita prône  une  fermeté  encore plus grande estimant  que tout coupable  d’un  crime  du  genre  devra  faire  face à  sa  responsabilité  pénale et sociale. Aussi le gouverneur de région à laisser entendre qu’il devra dans un avenir proche faire une visite similaire à Tangaly.
Ousmane K. Tounkara

AUCUN COMMENTAIRE