orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Des militaires guinéens devant le Palais présidentiel Sékhoutoureyah
Des militaires guinéens devant le Palais présidentiel Sékhoutoureyah

Labé : l’armée se livre à des exactions contre les citoyens des quartiers Daka et Donghora

Les manifestations du FNDC, jeudi ont encore causé une animosité des forces de l’ordre qui faute de belligérance dans les rues ont pris l’initiative d’agresser les citoyens à domicile dans les rares quartiers où des barricades ont été érigées notamment Daka et Donghora.

Thierno Mamadou Diouldé Diallo a assisté au jet de gaz sur un atelier de couture voisin, l’homme explique que quand les citoyens ont fui, la moto restée dehors a été pillée par les FDS qui semblaient content de réprimer.

Fatoumata Binta Diallo a dû inhaler du gaz violemment jeté par les FDS, ils ont cassé portes et fenêtres des maisons et criaient rageusement aux femmes de sortir de leur cachette pour se faire violer explique-t-elle.

Rayhanatou, jeune dame a perdu connaissance au premier projectile gazeux inhalé, ses proches aussi et Fatoumata Binta Diallo nourrice a vu son bébé de mois inhaler du gaz et le repas familial qu’elle préparait être répandu par terre par les agents des forces de l’ordre.

Des arrestations ont eu lieu dont celle d’un fervent militant de l’UFDG dont notre rédaction tait volontairement le nom.

Cet après-midi du vendredi encore, des familles situées à Texas dans le quartier Daka ont vu l’irruption des forces de l’ordre qui se sont mis à tout casser.

A LIRE =>  La confiscation du pouvoir par le clan Deby et la poursuite de leur règne dynastique au détriment de la démocratie

Ousmane K. Tounkara

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »