orangeguinee guicopresse UBA

Labé : la mission de supervision des collectivités dénonce le caractère partisan de la gestion des gares routières et la modicité des dûs

Il est secret de polichinelle qu’à Labé, la gestion des gares routières est d’un manque de neutralité particulièrement visible et la tendance s’est confirmée avec le rapport produit par la commission mixte qui a supervisé les collectivités décentralisées.

Pour la révélation, la commune urbaine reçoit au titre de taxes et mensuellement 5 millions, une somme jugée dérisoire par rapport aux potentialités des gares routières par l’équipe de supervision pilotée par Ouremba Traoré dont voici les propos:

<<Imaginez vous toutes les gares routières de Labé payent un montant de 5 millions de francs à la commune par mois, c’est extrêmement grave quand on s’est que l’état s’est désengagé dans la gestion des gares routières et des marchés pour les mettre dans les compétences transférées aux différentes collectivités en vue de produire au moyen des recettes leur permettant de fonctionner…>>

Pire encore, le contrat dont se targuer la commune avec le syndicat des transports ne pèse pas lourd puisque même pas signé par le co- contractant dans les circonstances, le syndicat des chauffeurs pour le responsable du cabinet du gouverneur, la chose est simple :

<<…Si le Syndicat n’a rien signé,c’est pas un contrat et  le maire dans sa grande transparence a reconnu et dit qu’il y a des mois qui ne sont pas encore payés.>>

Remonté, Ouremba Traoré a fustigé qu’un secteur comme le transport ne verse mensuellement que 5 millions dénonçant au passage une gestion partisane et subjective qu’il faille redresser au risque de résilier le contrat.

Ousmane K.Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »