Labé : la commune urbaine bientôt en guerre  contre les stations de lavage

Top de nos lecteurs

Et si les guinéens sont favorables à une loi sur la castration des violeurs?

C'est depuis plusieurs années secret de polichinelle, le viol prend des proportions alarmantes en république de Guinée, au point où la récurrence  des cas...

Manifestation du 8 juillet: “c’est une occasion de mettre Alpha Condé hors d’état de nuire”, selon le GOHA

DECLARATION  Conformément à la décision du FNDC d’organiser une marche de protestation le 08 juillet sur l’ensemble du territoire national, contre la soi-disante nouvelle constitution,...

Labé : un accord tiré par les cheveux entre fondateurs d’écoles privées et enseignants du SEBGUI

Comme promis par le préfet Safioulahi Bah aux élèves qui lui ont rendu visite mercredi, fondateurs d'écoles privées et enseignants en grogne du SEPGUI...

Un garçon meurt victime électrocution sur un manguier

Quelques minutes avant le crépuscule  de ce mercredi à Ndiolou,secteur du quartier Pounthioun, un garçon d'entre quatorze et quinze an d'âge  est mort électrocution...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Autrefois ville coquette et verte, Labé s’étouffe de nos jours perdue par certains actes inciviques de ses enfants notamment la coupe abusive de bois, la transformation des cours d’eau en dépotoirs géants mais aussi par la prolifération des stations de lavage des engins roulants.

A LIRE =>  Guinée: le DAAF d'un ministère viré pour des critiques contre le gouvernement et le parti au pouvoir

Sur la question,le maire de la commune urbaine de Labé appuyant son exemple sur Donghorawol autrefois cours d’eau majestueux et devenu juste un filet d’eau a regretté l’érection fantaisiste des stations de lavage qui en plus d’étrangler les rues asphyxient aussi les cours d’eau tant  à cause des produits de lessive que le forage de puits dans le lit du cours d’eau parfois.

« Nul ne doit en principe s’installer sur le territoire de la commune sans se référer à elle… » a professé le maire Mamadou Aliou Laly Dallo qui a rappelé, chose encore plus grave que pas une station de lavage à sa connaissance ne paye une quelconque taxe.

Conscient qu’il est des obligations municipales de mettre le secteur au pas, le maire de la commune urbaine de Labé a aussi sollicité la  compréhension de ses administrés.

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  Violences à Coyah : le douloureux évènement alimente toujours les débats
- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Et si les guinéens sont favorables à une loi sur la castration des violeurs?

C'est depuis plusieurs années secret de polichinelle, le viol prend des proportions alarmantes en république de Guinée, au point où la récurrence  des cas...

Manifestation du 8 juillet: “c’est une occasion de mettre Alpha Condé hors d’état de nuire”, selon le GOHA

DECLARATION  Conformément à la décision du FNDC d’organiser une marche de protestation le 08 juillet sur l’ensemble du territoire national, contre la soi-disante nouvelle constitution,...

Labé : un accord tiré par les cheveux entre fondateurs d’écoles privées et enseignants du SEBGUI

Comme promis par le préfet Safioulahi Bah aux élèves qui lui ont rendu visite mercredi, fondateurs d'écoles privées et enseignants en grogne du SEPGUI...

Un garçon meurt victime électrocution sur un manguier

Quelques minutes avant le crépuscule  de ce mercredi à Ndiolou,secteur du quartier Pounthioun, un garçon d'entre quatorze et quinze an d'âge  est mort électrocution...

Labé : les élèves prennent la rue et s’adressent au préfet

Les élèves des écoles privées de Labé appuyés par  le collectif des élèves de la ville ont battu le pavé. Ce mercredi pour exprimer...
0 Shares
x