Mamadou Aliou Laly Diallo,Maire de la commune urbaine de Labé
Mamadou Aliou Laly Diallo,Maire de la commune urbaine de Labé

Alors que le syndicat des transports avait fait un échange d’un espace qu’il occupait mais appartenant à la commune avec des infrastructures réalisées par un particulier cossu que ce foncier intéressait.

La nouvelle équipe communale avait désapprouvé publiquement ce deal mais les transporteurs ont préféré faire la sourde oreille.

Agacée sans doute, l’équipe de Aliou Laly Diallo a déroulé un premier mécanisme pour paralyser cette opération.

<<Les gares routières appartiennent à la commune,Si l’intéressé a investi, nous avons constaté qu’il a investi sur un domaine de la commune,parce que la commune va récupérer,nous lancerons un appel d’offre pour l’exploitation des gares routières là,donc ce qui veut dire tout ce qu’il a y investi,il l’a fait au compte de la commune.>>

Le maire de la commune entend bien revoir les dossiers en tout respect des principes légaux via les commissions communales en charge de ces aspects. Le maire précise aussi que désormais tout occupant ne détiendra plus que le certificat d’occupation et l’autorisation d’exploiter délivrés par son autorité.

Il y a peu, l’équipe de Elhadj Maladho Zawia Diallo avait occupé certaines des infrastructures du deal et tançait que la commune n’était propriétaire que de la terre,face à cette sortie du patron de la commune, les yeux sont braqués sur les transporteurs pour leur réaction.

Ousmane K. Tounkara