Labé : des jeunes manifestent  contre le délestage

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Ce  lundi, certains jeunes de quartiers  urbains  de  la  ville  comme Kourawodé , secteur  du  quartier  Konkola ont  battu  le  pavé, direction le  siège  de  la guinéenne  d’électricité.

Ils  réclamaient  de  comprendre  pourquoi, ils  n’avaient  pas  le  courant  conformément au  système  de  rotation  préalablement  établi.

Après  quelques  minutes  d’entretien avec les  responsables de  l’agence  locale , un  des  jeunes  en  mouvement nous  a  expliqué :

A LIRE =>  Des guinéens en provenance de la Mauritanie bloqués à Dakar depuis la mi-mars

« ils nous  ont  promis que  nous aurons  désormais  le  courant  conformément  à notre  programme  habituel mais  s’ils  ne  respectent  pas  cet  engagement nous  nous  réservons  le  droit  de  réagir… »

Du  côté  de  la guinéenne  d’électricité  le  responsable  technique, Dieng Oumar  Bailo aussi  a  tenu  à  préciser :

« Nous ne  pouvons  pas alimenter  toute  la  ville  u  même moment, ils  ont  réglé  une  sorte  de  disjoncteur, il était  sur  100, ils l’ont  calibré à 130 mais  ça  ne  nous  a pas arrangé, il n’ya pas  de  courant  mais on  servira équitablement le  courant  disponible, ce  n’est  pas  un  problème propre à Labé.

Les  gens  sont  en  colère, mais  c’est  leur  droit  de  revendiquer nul ne  peut empêcher  quelqu’un  de  revendiquer  pour  ses  droits… »

Il faut  rappeler  que  depuis plusieurs  semaines l’électricité  joue  à  cache –cache  avec  les citoyens et  dans  bien de  quartiers  de la  capitale foutanienne.

A LIRE =>  Sidya Touré critique les résultats provisoires proclamés par la CENI

Ousmane K. Tounkara

 

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x