orangeguinee guicopresse UBA

Labé : cette intox répandue sur la toile  qui fait peur aux agents économiques

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux se font l’espace de relais d’une information qui jette une pincée de panique chez bien de citoyens, notamment les agents commerciaux. Si l’information qui circule sur la toile affole,  il n’en demeure pas moins  que malgré tout elle ne comporte ni date de départ  encore moins une échéance.

Déjà, conséquence de cette propagation rapide, bien d’agents économiques rechignent ou refusent carrément à prendre la coupure de dix milles émises en 2012 et d’autres ne se gênent pas de les prendre car n’ayant pas la même appréhension.

Un commerçant explique toutefois que deux coupures du même billet ne devraient pas circuler ensemble en principe  sachant  que le vieux billet devait sortir du flux commercial avant que le nouveau billet émis ait un an.

Pour calmer les esprits, la banque centrale s’est fendue d’un communiqué dans lequel elle explique clairement n’avoir entamé aucune opération de démonétisation d’une quelconque coupure de la monnaie nationale guinéenne.

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »